AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rumor has it [pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 31

depuis le : 12/01/2018
age : 2587 ans
métier : conseillère du roi Ronan
statut & orientation : celibataire & hétéro


MessageSujet: Rumor has it [pv]   Mer 14 Mar - 23:23

La vie consiste à faire des choix. Des choix, qui nous définisse. Certains décident d'être loyal bien qu'ils soient en colère et blessés... D'autres choisissent d'être courageux, bien qu'ils soient morts de peur... Et il y a ceux, qui, au lieu de s'en aller, préfèrent riposter... Mais qu'en est-il de ces pauvres gens qui se trouvent au mauvais endroit au mauvais moment... ? Qu'advient-il de ceux qui n'ont plus le choix ? De haut de la tour du château j’observe la ville de Brise-Air. Tous ces gens en bas sont bien trop souvent au mauvais endroit au mauvais moment… C’est triste, mais c’est la vie. Paisible comme une statue, j’ai l’habitude de venir ici, je pourrais contempler le village pendant des heures. Ici, personne ne vient me déranger. Ici, je peux être seule avec mes pensées, et je peux voir au loin l’océan. Ce mirage d’eau qui a toujours le même effet ensorcelant et apaisant sur moi. J’observe tous ces gens, tous ces mortels qui tentent de vivre leur vie. Avec l’âge et le temps j’étais devenue plus refermée, j’étais moins ouverte à me faire des nouveaux amis. Quand on vit plus que 2000 ans, on a vu tellement de morts, qu’à force on se doit de protéger un minimum notre propre cœur. Alors je reste loin des autres, et me lient que rarement d’amitié. Je présume que c’est une des raisons pourquoi on murmure tant de choses derrière mon dos… Le fait que je ne vieillis pas n’aide surement pas non plus… Alors oui, on m’appelle une sorcière dans mon dos. On murmure même que j’ai trop d’emprise sur le roi. C’est peut-être le cas… je n’en sais rien. Mais la vérité est que j’ai bien plus d’expérience que tous ces commandants réunis. J’ai vu des villes se détruire, des cités s’éffondre et des gens biens s’entretuer. J’ai vu des siècles de misère et je sais comme c’est difficile de reconstruire une ville détruite. J’avais été jadis reine… mais c’était une bien autre époque. Une époque que j’aimerais tant revoir renaitre. Raison pourquoi je me suis finalement engagé dans la politique des humains. Oui, peut-être que je finirais par aider un souverain à reconstruire un empire remplit de paix ou les sirènes pourront enfin se montrer et vivre en paix avec l’être humain, comme dans l’ancien temps ? Celui oublié par tous, sauf par moi…. Ah… oui j’espère qu’un jour ce jour finira par arriver.

Mais pour l’instant il fallait que je sors de mes rêveries et retourne à mes préoccupations. Alors je descendis marche par marche l’escalier de la tour pour terminer à me retrouver sur la cour extérieure. Je sentais bien le regard des gens sur moi lorsque je passais. Mais avec le temps je ne me préoccupais plus des pensées d’autrui. De loin, je voyais le commandant de la légion impériale. J’hâte le pas pour me diriger dans sa direction. « Commandant ! » Arrivée à son hauteur je le salue. « J’ai entendu dire que vous avez mis un piège en route pour la confrérie noire ? » Je l’observe. « Alors ? Est-ce que cela a-t-il fonctionné ? » J’avais été fort décue que lorsque j’avais quitté la terre des hommes, pour errer plusieurs années en mer… Qu’à mon retour bien des cités avaient étés construits… Que l’esclavage existait toujours… mais le pire était qu’il y avait des autres « peuples » bien dangereux qui existaient. Et bien qu’en tant que sirène je n’aimais guère les pirates, je dois dire que cette confrérie me faisait bien plus peur. Les pirates ne voudraient jamais régner sur un royaume. Par contre cette confrérie on n’en sait que finalement que très peu.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Rumor has it [pv]   Dim 1 Avr - 18:59

Je l'avais laissé me quitter une fois de plus et était déjà de retour au château, le coeur en miette une fois de plus. Bien entendu je ne montre rien, personne ne devait savoir et encore moins voir autre chose qu'un mur de pierre sur mon visage. Chacun vaquait à ses occupations comme si de rien n'était. Mon cheval était déjà pris en charge et j'allais rentrer dans mon bureau lorsqu'une voix me retint. Non de non, qu'est-ce qu'elle fait ici ? Vouloir me parler alors qu'elle... Se doutait-elle que je la soupçonnais par moment du fait qu'elle était trop proche de notre roi ? La fatigue me faisait penser bien des choses, mais probablement pas les bonnes. Je me redressais un peu plus, l'observant longuement. Une belle femme, assurément.

- Oui et non, dis-je en laissant mon regard errer sur le peu d'hommes qui restaient dans les parages. Ils étaient déjà près à prendre position au quatre coins du royaume pour les protections journalières. - Nous avons réussi à en emprisonner quelques uns, mais pas la pièce maîtresse de cette confrérie. Venez, marchons un peu, Je n'aimais pas que mes hommes puissent me voir parler de cette défaite, car nous avions perdu des hommes valeureux. Le temps n'était plus au bataille en tout genre, mais en une guerre véritable. Sauf que me battre contre ma douce et tendre... Je devais penser confrérie et cela fonctionna immédiatement.

- Nous avons également perdu des hommes, des hommes de valeur. Ce piège a eu quelques ratés malgré notre préparation. J'en ai réchappé de peu et je n'ai malheureusement pas vu le visage du bras droit. Les personnes que nous avons réussi à capturer ne parleront probablement pas. Mais ils sont sous bonne garde. Nous prévoyons qu'ils reviennent les chercher un jour ou l'autre. Et je pense que le plus tôt sera le mieux pour eux. J'avais déjà fait mon rapport à notre roi, la question de savoir pourquoi elle venait me voir m'intriguait. D'ailleurs ce n'était pas la première fois qu'elle venait me voir. Que me voulait-elle ?

- Le roi est déjà au courant de tout cela, pourquoi venir à la source ? Vous avez besoin de quelque chose ? Et si elle était au courant pour Vin ? Non impossible, à part moi, personne ne savait où elle était et encore, moi-même je ne le savais pas vraiment. J'attendais sagement de savoir ce qu'elle voulait tout en me dirigeant vers l'escalier de pierre extérieur qui mène au rempart. Un peu de visibilité extérieur ne me fera pas de mal.


_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 31

depuis le : 12/01/2018
age : 2587 ans
métier : conseillère du roi Ronan
statut & orientation : celibataire & hétéro


MessageSujet: Re: Rumor has it [pv]   Dim 1 Avr - 21:53

Malgré que nous vivions éternellement, nous, les sirènes, nous sommes des piètres menteuses. Même avec les siècles je n’ai jamais réussi à manier l’art du mensonge. Ce qui est assez marrant car l’humain par contre n’a besoin que quelques années pour devenir un maitre dans l’art. Moi je n’y suis jamais arrivé. Je suis sans rien dire le commandant lorsqu’il préfère s’éloigner un peu de ses hommes. Chose assez normale. Certaines choses ne doivent pas être entendus par tous. Par contre la réponse qu’il m’avait donné au début n’était en rien un reflet de la réalité. Ce n’était qu’un mensonge de plus dans le royaume des hommes pour ne pas inquiéter trop ses troupes. J’ignore si je trouvais cela une bonne ou une mauvaise chose. Cacher certaines choses n’est pas toujours la meilleure solution, mais parfois il n’y en a pas d’autre. « En d’autres termes vous n’avez que quelques têtes qui ne parleront jamais... » Et que le roi allait surement faire torturé pour obtenir des informations qu’il n’obtiendrait surement pas. Et qui finiront par se faire tuer. Donc mise à part quelques morts en plus il n’avait rien acquit. Je fus sceptique par rapport au fait qu’on viendrait les chercher. Si la confrérie pense comme des guerriers ils ne viendront pas aider leurs membres. Ce n’était que des pions perdus. Mais la confrérie restait quelque chose de très vague et très difficile à comprendre. C’était comme si il y avait de la brume autour d’eux. Impossible à les percer à jour. J’avais beau fait ma curieuse dans mon monde, les sirènes ne se mêlaient pas aux gens qui tuaient pour le plaisir ou pour l’argent. Alors la chasse aux informations avaient été une perte de temps.

Oui, certes le roi était déjà au courant mais j’aimais entendre la vérité de la bouche de chacun et non d’un messager. Même si ce messager est le roi en personne. « J’aime bien aller à la source des choses. C’est toujours là qu’on arrive à déceler la vérité du mensonge, commandant. » Bien trop souvent les paroles se perdent dans des rapports, ou dans des dires de « j’ai entendu que… ». C’est d’ailleurs ainsi que sont lancés les fables les plus fantastiques. Oh je me doutais bien qu’il ne devait pas trop aimer parler avec moi. J’étais une femme, j’étais une inconnue, et je savais très bien ce qu’on murmurait derrière mon dos. Mais cela me laissait de glaces. Peu de choses pouvaient réellement me blesser dans cette vie. Et ce n’était surement pas des paroles ou des rumeurs qui pouvaient me faire du mal. Je n’hésitais pas à le suivre. « La confrérie me fait peur, Commandant. Les amazones ne sont pas à craindre, c’est un peuple passif. » Oui, et je savais de quoi je parlais, j’avais longuement vécue avec elles. Et j’avais un profond respect pour eux. D’autant plus qu’une des filles illégitimes du roi passait la plupart du temps avec les amazones afin d’éviter des conflits. « Les pirates… sont un danger pour les villageois, mais jamais pour le royaume. » Et pourtant je détestais les pirates. Mais je savais qu’ils se bagarraient trop entre eux pour pouvoir un jour devenir une réelle menace. « Par contre la confrérie noire peut nuire au royaume. Je me demande si vous en êtes assez conscient ? » Car oui, est-ce que c’était donc si difficile de les trouver ? Mon regard parcourait la forêt qu’on pouvait voir de loin. « Comment votre plan a-t-il pu échoué ? » Oh oui, j’avais entendu que le plan avait raté, qu’il y avait eu des morts des deux côtés. Mais ce que j’ignorais pour l’instant était comment une telle chose était-il possible ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rumor has it [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rumor has it [pv]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Craquage novembre
» métal repoussé (post de RUMOR)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Cry Mercy :: ✿ don't cry mercy :: Brise-Air :: Le Chateau-
Sauter vers: