AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trane Hammerlake - Le capitaine déchu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 10/01/2018
age : 41 ans
métier : Pirate
statut & orientation : Célibataire et Hétéro


MessageSujet: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 17:20




Trane Hammerlake
James Purefoy




Bonjour toi qui me lit, moi c'est Trane Hammerlake mais en réalité on m'appelle plutôt Trane. J'ai 41 ans car je suis né un 20239 à Brise-air. D'origine de Brise Airje suis Pirate et mon niveau de vie est MOYEN. Hétéo et Célibataire je vis à bord d'un bâteau.

001. Trane est un excellent cuisinier, il était toujours dans les pattes de sa mère quand celle-ci était en train de faire le cuisine. 002. Trane a de nombreuses cicatrices sur le corps, la vie de pirate n’épargne personne.. 003. Trane possède toujours son épée de capitaine de la légion impériale. 004. Trane a été fiancée avant qu'on ne l'accuse de meurtre. 005. Trane possède un tatouage sur son bras, un aigle, il l'a depuis qu'il a rejoint l'équipage de Iago.
me myself and I. Comment décrire Trane ? Il a tellement changé durant sa vie, autrefois on pouvait dire de lui qu’il était un peu naïf, son arrivé au sein de la garde impériale l’a considérablement changé. Il est devenu un homme beaucoup plus dur mais juste. Il est aussi humble et loyal envers le haut commandement. S’il y a bien une chose qu’il ne supporte pas c’est bien l’injustice, il est assez bien placé pour en parler. Depuis qu’il est en cavale, il s’est un peu renfermé sur lui-même devenant même froid par moment. Trane accorde que très rarement sa confiance en quelqu’un, pour dire les gens en qui il a confiance dans ce monde se limite à trois, Iago, Raak et sa fille qui le croit probablement mort. Depuis qu’il a rejoint les pirates, il a dû changer un peu son comportement et sa manière d’agir il a dû faire des choses pas très légal, en même temps c’est le principe même des pirates. Si on devait donc définir Trane aujourd’hui, un homme froid qui ne parle pas beaucoup qui a pourtant un cœur en or. Ah et il aime bien le second degré.
Pour le physique, Trane a beaucoup changé, autrefois il ne portait pas la barbe et avait les cheveux court, aujourd'hui c'est tout l'inverse, plus facile de passer inaperçu.

Toto.Coucou  cheers  Moi c'est Aram, j'ai 26 ans et toutes mes dents (Et en plus c'est vrai) je fais du rp depuis plus de 10 ans. Mon avatar c'est James Purefoy parce que... J'aime bien l'acteur et je trouve qu'il va avec le personnage que je veux faire  lol!  J'ai connu le forum grâce à PRD, je cherchais un forum avec un contexte originale et me voici ! rendeer  


code par kusumitagraph pour don't cry mercy


Dernière édition par Trane Hammerlake le Jeu 11 Jan - 18:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 10/01/2018
age : 41 ans
métier : Pirate
statut & orientation : Célibataire et Hétéro


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 17:20







petite citation de votre gout par ici


Toute ma vie j’ai traqué cette racaille, ces pirates sans cœurs et aucun honneur. Aujourd’hui je fais partie de ce groupe que j’ai haï une bonne partie de ma vie. La vie peut basculer si rapidement. Je suis Trane Hammerlake et voici mon histoire. (Non il n’y aura pas le générique New York unité spéciale).

L’enfance :


Je suis née il y a de ça 41 ans dans un petit village non loin de Brise Air. Mes parents étaient d’honnête fermier, travaillant la terre pour gagner leurs gagne-pain. Je suis issu d’une famille qui ne faisait pas d’histoire, si on exceptait mon peur qui avait cette fâcheuse tendance à râler pour un rien mais que voulez-vous personne n’est parfait je le sais que trop bien.  J’ai deux frères, qui sont venus juste après moi. Enfants nous jouions dans les champs, ça nous arrivaient même de voler quelques fruits de la terre du champ des Duncan nos voisins pour nous délecter de ses formidable produits. Bien entendu il était au courant de nos machinations et même s’il nous courait après avec sa fourche, il ne nous en voulait pas pour nos méfaits, « Ils sont jeunes », qu’il disait. Oui jeunes, et cons aussi n’ayons pas peur des mots. Alors que nous étions partis nous trois à reprendre les terres familiales et ainsi perpétuer l’héritage familiale, j’ai eu comme un déclic. Il était hors de question pour moi de travailler la terre non, je rêvais d’aventure, de justice, c’est lors d’un simple défilé de garde, dans leurs magnifiques armures, leurs corps droits et leurs visages déterminé que j’ai compris. Je voulais intégrer la garde impériale. Bon sang, je me souviens encore de la colère de père et mère quand je leurs ai fait pas de mon envie, « On a besoin de toi ici », « Ces terres sont un héritage familiale », j’avais beau tenter de les convaincre, de leurs dire que mes deux autres frères pouvaient tout aussi bien perpétuer cette tradition il en était rien. Je restais le plus vieux des frères, je devais montrer l’exemple. Il n’en reste pas moins que je me suis malgré tout engagé dans la garde impériale.

La formation :

C'est donc à mes 16 ans que je pars pour Brise-Air pour entamer ma formation afin de rejoindre la légion impériale. Ce qu'on peut dire lors de mon arrivé ? Vraiment pas évident, les entraînements sont durs, les instructeurs laissent peu de place à la pitié, il faut dire qu'il faut avoir les nerfs bien accrocher pour après pouvoir porter cette prestigieuse tunique. Mais je réussi malgré tout à ma différencier des autres. Je me fais des ennemis,
mais aussi des ennemis, que voulez-vous on ne peut pas plaire a tous le monde. Il y a une personne en particulier qui a ma sympathie, Raak,
un autre gars de la campagne tout comme moi, je le considère comme étant mon meilleur ami. Bref, les deux années passèrent et enfin le Graal, je faisais enfin partie de la légion impériale. J'étais heureux de pouvoir revêtir cette fameuse tunique et mes parents avaient enfin changer leurs opinions me concernant.

Les premières années dans la garde :

Qu’elle est loin l’époque de Trane le campagnard, depuis mon intégration au sein de la garde impériale, ce Trane là a laissé place à un Trane plus dur, plus sûr de lui aussi. Ce sont des choses qui sont obligatoires si on veut faire carrière, ce qui est mon cas, je ne me vois pas être soldat toute ma vie non, je veux être commandant, je nourris de haute ambition, je veux rendre mes parents fiers de moi. Très rapidement je me distingue dans les missions et autres interventions, ce qui me vaut des félicitations de la part de mes supérieurs hiérarchiques. Rapidement je suis nommé capitaine, à mes 28 ans. Bref tout allez pour le mieux pour moi, j’étais même fiancée et j’avais un enfant, une fille. J’ai rencontré ma femme un an après la fin de ma formation et nous avons eu notre fille 2 ans après. Tout est allé si vite. Une vie banale, rien n’annonçait le drame qui aller se passer quelques années plus tard.

La chute :

Les années passent, me voilà maintenant âgé de 34 ans, on parle déjà de moi pour une future promotion de commandant. Mes faits d’arme ne laissent pas de marbre le haut commandement. Je dirige d’une main de fer mon unité, je suis dur avec eux mais juste, je considère mes hommes comme mes égaux et je donnerai ma vie pour eux, je ne fais pas comme nombreux capitaine à les traiter comme des moins que rien.

Mon avenir était tout tracé, jusqu’à cette mission cette inspection. J’étais avec mes hommes, en partance de Brise-Air. Nous devions faire un simple contrôle de routine dans un village, rien de bien extravagant et pourtant. Nous étions deux groupes à partir, deux capitaine donc. Il n’était pas rare pour ce genre de mission de partir en gros groupe, une rencontre avec un groupe de brigand était si vite arrivée. Le village on nous allions tous, l’autre capitaine le connaissait très bien, il s’y rendait très souvent avec ses troupes, il nous affirma que ça serait une simple formalité, que mes troupes n’auront même pas à intervenir. J’étais loin de me douter du traquenard.

Une fois sur place, les villageois semblaient comme terrifiés à la vue de l’autre capitaine, cela m’intrigua, mais je laissais faire mon collègue. Avec mes hommes nous attendions au centre du village, sur nos chevaux, nous conversions de sujets que j’ai déjà oubliés. Puis un cri venant d’une grange nous interpella. Il ne m’en fallait pas plus pour brandir mon arme et me diriger vers la source de ce bruit. Ma surprise fut totale. Le capitaine était en train de frapper un homme, un villageois, il leur soutirait de l’argent. Je lui demande d’arrêter et lui demande des explications, le capitaine m’avoue tout, c’était habituel dans ce village et qu’il n’était pas le seul à faire ça. Il prétexta que sa pension de capitaine ne lui suffisait pas, il me proposa même d’en faire de même, que je pouvais me faire une fortune. Bien entendu j’ai refusé, de là il entra dans une colère noire. L’affrontement était inévitable. La bataille faisait rage, pendant que je faisais face au capitaine, mes hommes eux affrontaient ceux du capitaine adverse. Jamais j’aurai pensé qu’un jour je combattrai mes propres frères. Malheureusement pour moi… Mes hommes ne gagnèrent pas et bientôt je me retrouvai seule face à tous. Je n’avais pas peur de mourir, mais ce n’était pas le sort qu’ils me réservaient. Ils m’attachèrent, tua les témoins et me balança en cellule. Bien entendu ils avaient pris soin de m’accuser de tous les maux qu’ils avaient commis. Ma parole contre la leurs, je ne faisais pas le poids et ce malgré mes faits d’arme. Je me suis senti trahi. Mon jugement arriva rapidement, la mort était la seule issu. « Vous serez pendu demain à l’aube » sorti le juge. Ma femme et ma fille était effondrés, mais je restai fort, pour elles, qu’il en soit ainsi.

Dans ma cellule, je comptais les minutes qui me séparé de la corde. Jamais une nuit ne passa aussi vite que celle-là. Alors que tout espoir était perdu, un homme se pointa et ce n’était pas mon bourreau, non c’était Raak, mon meilleur ami. Il savait que j’étais innocent, comme moi il détestait l’injustice. Il me libéra et m’aida à m’échapper de Brise-Air, me fournissant un cheval ainsi que mon épée. Il me fait promettre qu’il ferait en sorte d’arrêter les coupables et qu’un jour je pourrai revenir ici auprès des miens. Je chevauche alors mon cheval t part au loin, loin de Brise Air, loin de ma famille.

La piraterie :

Qu’est ce qui m’a poussé à devenir pirate ? A devenir ce que j’ai toujours haï ? C’est une excellente question. Disons que ma vie de vagabond m’a permis d’avoir un autre point de vue concernant la garde impériale mais surtout le monde. Rapidement je me suis rendu compte que tous les pirates n’étaient pas forcément mauvais. J’en ai eu la preuve vivante avec Iago. C’est lui qui m’a convaincu de rejoindre son équipage, une longue histoire que je ne conterai pas ici. J’avais alors 36 ans.

Le fait d’être pirate m’a beaucoup changé, que ce soit physiquement ou même mentalement. Je suis déjà un peu plus porté sur la boisson que je ne pouvais l’être auparavant, ça peut vous paraitre cliché mais c’est le cas. Malgré ma déprime d’être aussi éloigné de ma famille, je me sentais malgré tout bien au sein de cet équipage, même si certaine personne m’agace au plus haut point. Plus tard, j’apprends que ma femme est morte des suites d’une maladie incurable, laissant ainsi ma fille sans aucun parent. D’ailleurs j’apprends aussi que celle-ci a rejoint la garde impériale a ses 16 ans. J’ai la rage de ne rien pouvoir faire, de ne pas être là pour ma fille, elle doit se sentir si seule.

Les années passent, les tensions au sein de l’équipage commencent à devenir palpable, plusieurs fois le mot mutinerie vient à la bouche de certains. De là à s’inquiéter ? Non il arrivait très souvent qu’un homme sorte des choses qu’il ne pense pas. Encore une fois je me trompais. La mutinerie a eu lieu, et j’assista impuissant à la mise à mort de mon capitaine et ami Iago. C’était la vice capitaine qui était à l’origine de cette action, je savais bien que je ne l’aimais pas celle-là. Malgré tout je reste sur ce bateau, dans cet équipage, elle connaît mon secret, elle sait que je suis un ancien capitaine de la garde, elle me menaça de divulguer mon secret si jamais je faisais une action à son encontre, me voilà piégé sur ce rafiot… Loin de me douter que mon véritable capitaine n’est pas mort, l’espoir n’est pas perdu, l’espoir de retrouver mon ancienne vie est encore présente.


code par kusumitagraph pour don't cry mercy


Dernière édition par Trane Hammerlake le Jeu 11 Jan - 18:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 09/01/2018
age : 23
métier : Pirate
statut & orientation : Homosexuel & Coeur prit


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 17:26

Bienvenuuuuue à toiiiii lalala

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 157

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 17:43

Bienvenue!!

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 68

depuis le : 21/12/2017
age : 26
métier : Soldat dans la légion impériale
statut & orientation : Celib' & pour les femmes


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 17:58

Bienvenue!!!
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 10/01/2018
age : 41 ans
métier : Pirate
statut & orientation : Célibataire et Hétéro


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 18:30

Merci à vous trois
Normalement ma fiche sera terminé ce soir ou alors demain
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 137

depuis le : 25/10/2017
age : 36 ans
métier : mécanicien (avant)
statut & orientation : hetero & veuf


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 18:55

welcome !

_________________
It's where my demons hide
Men like us have a bloody history. Maybe we are meant to bleed. Maybe we are meant to burn.  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 73

depuis le : 04/01/2018
age : 48 ans
métier : Ex-fermier et ex-capitaine pirate. Présentement enchaîné, réduit à l'esclavage par une Amazone l'ayant vaincu.
statut & orientation : Célibataire, père d'une flopée de gamins aux quatre coins du pays & hétérosexuel


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 19:34



Yeaah un forban de mon équipage !

*lui tend une bouteille de rhum*

Bienvenue à bord
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 104

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 19:39

Excellent choix d'avatar Wink
Bienvenue parmi nous et au plaisir d'une rencontre ^^

_________________

To surrender even before fighting is a great proof of cowardice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 84

depuis le : 02/01/2018
age : 30 ans
métier : arnaqueuse
statut & orientation : hétéro et fiancée


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 20:04

Bienvenue! (de la part d'Aislinn/Lily & Visenya ^^)

_________________
nothing is what it seems
Pour leurrer le monde, ressemble au monde ; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 127

depuis le : 07/01/2018
age : 41 ans
métier : mercenaire/vagabond
statut & orientation : hétéro et n'ayant jamais connu de tendres moments.


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 22:33

Welcome!

_________________

Le vrai vagabond est celui qui évite les chemins tracés.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 219

depuis le : 25/10/2017
age : trente quatre années déjà au compteur
métier : amazone, et entraîneuse des amazones
statut & orientation : célibataire et bisexuelle


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Mer 10 Jan - 23:18

Ah James Purefoy génial Smile
Bienvenue!

_________________
good girls go to heaven and bad girls go everywhere

Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 10/01/2018
age : 41 ans
métier : Pirate
statut & orientation : Célibataire et Hétéro


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Jeu 11 Jan - 8:36

Merci à tous pour l'accueil !
*Prend ma bouteille de Rhum * Ça fait plaisir héhé !
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 54

depuis le : 12/12/2017
age : 28
métier : Guerisseuse
statut & orientation : célibataire


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Jeu 11 Jan - 17:45

Bienvenu Trane ( hiiii, James Purefoy !) ! Bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 157

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Jeu 11 Jan - 18:34












Bienvenue au capitaine déchu, je suis sure que cela va créer des rpgs amusants à lire! Histoire nickel!
Pour bien démarrer sur le forum

Félicitations tu viens d'être validé et comme tu as pu le constater tu as été réparti dans ton groupe. Tu peux dès à présent recenser ton avatar de manière à ce que les autres sachent quelle bouille tu as choisi et aussi pour éviter qu'un futur membre s'inscrive avec celui que tu as choisi. Ensuite tu peux faire les autres demandes en tout genre (rang, métier, ...) c'est très utile pour savoir qui fait quoi et par la suite savoir où il y a plus de monde que d'autres.

Ca c'était le côté vraiment administratif, après tu peux commencer bien sûr à t'occuper de la partie développement du rp et créer ta fiche de liens afin de te faire des amis ou des ennemis. Afin d'évoluer tu peux aussi créer des scénarios (avatar réservable, plus écrit) ou créer des mini scénarios (avatars non réservable, plus un lien qu'un réel personnage) afin de pouvoir t'aider à te construire sur le forum.

Et bien entendu, le plus important ... tu peux à présent rp! Alors bon jeu parmi nous !!


code par kusumitagraph pour don't cry mercy










_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 47

depuis le : 10/01/2018
age : 41 ans
métier : Pirate
statut & orientation : Célibataire et Hétéro


MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    Jeu 11 Jan - 19:15

Merciiii beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Trane Hammerlake - Le capitaine déchu    

Revenir en haut Aller en bas
 
Trane Hammerlake - Le capitaine déchu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un capitaine
» main du capitaine d'anjou
» Capitaine Flam tu n'es pas, De notre galaxie
» traduction / je suis le maitre de mon destin, le capitaine de mon âme
» Capitaine BEAUMONT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Cry Mercy :: ✿ La gestion du personnage :: Les passeports :: Fiches Validées-
Sauter vers: