AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 72

depuis le : 02/01/2018
age : 30 ans
métier : arnaqueuse
statut & orientation : hétéro et fiancée


MessageSujet: Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable   Mar 2 Jan - 19:16


   


   
Aislinn Lightindale
Gemma Arterton



   

Bonjour toi qui me lit, moi c'est Aislinn Lightindale mais en réalité on m'appelle plutôt Tamira Silverstone (faut savoir qu'Aislinn Lightindale n'est qu'un faux nom). J'ai 30 ans car je suis né un 7 anvier à les terres interdites. D'origine humaine, maman de la terre, papa de brise-airje suis une arnaqueuse professionelle et mon niveau de vie est PAUVRE. hétéro et célibataire enfin... promise...enfin c'est compliqué je vis à brise-air.
   

   
001. A une tâche de naissance en forme d'une botte à la fesse droite 002. sa mère l'a enseigné l'art des poisons 003. elle ment comme elle respire, c'est devenu un style de vie 004. a toujours rêvé d'être riche et de vivre dans un château 005. son père était un hors-la-loi recherché par la légion impérial pour étant connu comme un membre actif de la confrérie noire
me myself and I. Née d’une mère empoisonneuse et vu comme criminelle dans son monde, et un père assassin… vous devez vous douter que mon caractère n’est pas celui de la gentille petite fille. J’ai même un côté très lunatique. Solitaire, j'ai appris à ne faire confiance qu’à moi-même. Je suis méfiante envers tout le monde, même ceux qui me sont les plus proches. Je n’ai en réalité que très peu d’amis car je ne peux me confier à personne d’autre qu’à mon propre reflet. J’aime bien prétendre être quelqu’un d’autre, cette folie vient peut-être de ma mère… Une chose est néanmoins sure, n’essayez pas de me mentir, car si il y a bien une chose que je sais faire c’est déceler les menteurs (aussi bons qu’ils soient). Etant moi-même une menteuse hors pair, j’ai un radar qui reconnait les autres menteurs et arnaqueurs. Pas surpris de savoir que je mens comme je respire, d’ailleurs je me surprend parfois à préférer mes mensonges à la triste réalité. Ne vous fiez donc pas trop à moi, je mens comme je respire. C’est devenu un style de vie pour moi. Difficile de discerner vérité et mensonge après toute une vie de mensonge. Excellente comédienne, cela va de soi. Ambitieuse j’ai toujours voulu vivre telle une princesse dans un château. Ayant eu une vie remplit de misère, de pauvreté cela me semble logique de souhaiter d’être riche et de ne plus jamais connaitre la pauvreté.

   
Naileen. Multicompte de Visenya Black et Lily Del Mare ^^  


   
code par kusumitagraph pour don't cry mercy


Dernière édition par Aislinn Lightindale le Dim 7 Jan - 19:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 72

depuis le : 02/01/2018
age : 30 ans
métier : arnaqueuse
statut & orientation : hétéro et fiancée


MessageSujet: Re: Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable   Mar 2 Jan - 19:17







Hope when you take that jump you don't feel the fall. Hope when the water rises you built a wall. Hope when the crowd screams out, It's screaming your name

   

  Une femme venant d’un autre monde et un membre de la confrérie noire. Une histoire d’amour peu original car ils étaient fait pour être ensemble. Ils avaient tous les deux ce grain de folie que les gens condamne. Que cela soit dans son monde à elle, ou ce nouveau monde de son époux, leurs envies de meurtre, de sadisme et de supériorité ne sont pas acceptés. Très vite elle tombe enceinte et est recherche pour meurtre, car oui lorsqu’on a des voix qui vous parlent de tuer… Difficile de ne pas les écouter. Elle trouve refuge dans le marais ou elle donne naissance à sa fille Tamina. Son mari leur rend dès qu’il le peut des visites. Mais un jour il se fait tué par la garde impériale et ne revient plus. Quatre ans plus tard, sa folie la pousse au suicide. Et Tamina n’a que douze ans, dans une cabane sordide au fond des marais.

Ma mère n’avait pas toute sa tête je vous l’accorde. Néanmoins elle ne m’a jamais fait de mal et elle m’a appris à sa façon tout ce qu’elle savait. Elle délirait pour la plupart du temps, parlant d’un autre monde avec des boîtes de musiques, et des moyens de communications très étrange…. Mais malgré ses délires elle m’a appris bien des choses sur l’être humain et surtout sur les poisons. Ma mère s’appelait un ange de la mort. Elle aidait ceux qui souffraient à trouver un autre monde, un monde meilleur. Et en vivant avec elle, je dois admettre que chaque jour était un plaisir. Nous n’avons rien, nous étions pauvre et souvent nous n’avions pas assez à manger. Mais malgré ça, c’était des moments inoubliables que je vivais. Chaque jour était un autre spectacle, très vite elle m’apprit à jouer de la comédie. Un jour nous étions des amazones, le jour suivant nous étions une reine et une princesse… je pense que c’est grâce à cela que je suis devenue aussi bonne comédienne et encore une meilleure menteuse. Lorsqu’elle fut morte, mon monde s’était écroulé. J’avais douze ans et je n’avais plus personne vers qui me tourner….  

Je pensais mourir. Mais finalement mes jambes m’ont amenés jusqu’au marché des esclaves ou j’ai su me nourrir en mendiant. Très vite, j’ai compris les astuces de la vie. On ne prête pas attention aux enfants, et c’est donc ainsi que j’ai réussi à entendre bien des choses, et les utiliser à ma guise. Très vite j’ai su manipulé le monde autour de moi. Libre, je me fis néanmoins très vite passer pour une esclave d’un maitre important : Oh messire n’ayez crainte, je suis sure que mon maitre, le grand Moglor sera très ravi d’entendre que vous avez refusé de me donner ce vin et de l’ajouter à sa note. Le tour était trop facile. Je revendais le vin par la suite et je pouvais tenir deux semaines en plus. C’est ainsi que je fis les cinq années suivantes, en escroquer les marchands et surtout les visiteurs. J’étais également devenue une excellente pick-pocket ! Puis j’ai appris à utiliser de mes charmes pour arriver à mes fins. Oh non, pas de la prostitution pour moi. Mais souvent un murmure, une promesse et des jolis petits yeux de biche étaient suffisants pour avoir un repas gratuit.

Je devais avoir 17 ans quand je suis rentrée en contact avec la crème de la crème, cette bourgeoisie, cette noblesse qui vit caché dans des châteaux. Intriguée et surtout envieuse de leur mode de vie, je me suis de plus en plus renseigné sur ce beau monde. C’est à mes vingt ans, après trois ans de perfection mon langage, la manière de me tenir et tout le tralala, que je me présente pour rentrer au service de la comtesse Lightindale. Je prétends avoir servi déjà bien nombre d’autres familles et le mensonge passe. Je deviens donc une de ses servantes, travaillant la plupart de mon temps en cuisine. Beurk ! Tout ce que je déteste faire. Mais je suis patiente. Je sais que petit à petit je finirais par graver chaque marche de cette société. Après tout de petite fille de 12 ans qui n’avait rien, voilà qu’à vingt ans je suis la servante d’une comtesse et je suis nourris, blanchis et logée. Je pense que pour l’instant je suis sur la bonne voie.

Ma surprise fut grande lorsque tout à coup la comtesse de Lightindale nous annonce qu’on va emménager à Brise-Air. Un grand seigneur lui a demandé sa main et elle a accepté. Je me renseigne et découvre qu’il s’agit d’un personnage très important. Il n’a entendu parler que de la belle comtesse, il sait qu’elle est très littéraire, qu’elle joue plusieurs instruments de musique, qu’elle a de l’argent, que son nom a une excellente réputation. Mais il ignore à quoi la belle comtesse ressemble. Ayant plus au moins le même âge que celle que je sers, je n’ai aucune hésitation. J’utilise le savoir de ma mère. Sur le bateau qui nous mène à Brise-Air j’agis. Je mets du poison dans la soupe, et tous les serviteurs ainsi que la comtesse même meurt. Une bonne somme d’argent est suffisante pour que le capitaine se débarrasse des corps et garde le silence. Dès lors Tamira se transforme et devient Aislinn Lightindale. Je descends du quai… et j’ai l’impression que la vie me souris. Je me fiche bien de savoir qui sera mon mari. Tant qu’il est riche c’est tout ce que je souhaite… Bon après coup j’espère qu’il ne sera pas déplaisant pour le regard et pas trop vieux… Mais qui aurait bien pu croire que l’homme que j’allais épouser était bien plus qu’un simple personnage important…


   
code par kusumitagraph pour don't cry mercy
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 129

depuis le : 25/10/2017
age : 36 ans
métier : mécanicien (avant)
statut & orientation : hetero & veuf


MessageSujet: Re: Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable   Mer 10 Jan - 18:57












rebienvenue parmi nous, personnage fort amusant, hate de lire ses rp
Pour bien démarrer sur le forum

Félicitations tu viens d'être validé et comme tu as pu le constater tu as été réparti dans ton groupe. Tu peux dès à présent recenser ton avatar de manière à ce que les autres sachent quelle bouille tu as choisi et aussi pour éviter qu'un futur membre s'inscrive avec celui que tu as choisi. Ensuite tu peux faire les autres demandes en tout genre (rang, métier, ...) c'est très utile pour savoir qui fait quoi et par la suite savoir où il y a plus de monde que d'autres.

Ca c'était le côté vraiment administratif, après tu peux commencer bien sûr à t'occuper de la partie développement du rp et créer ta fiche de liens afin de te faire des amis ou des ennemis. Afin d'évoluer tu peux aussi créer des scénarios (avatar réservable, plus écrit) ou créer des mini scénarios (avatars non réservable, plus un lien qu'un réel personnage) afin de pouvoir t'aider à te construire sur le forum.

Et bien entendu, le plus important ... tu peux à présent rp! Alors bon jeu parmi nous !!


code par kusumitagraph pour don't cry mercy

_________________
It's where my demons hide
Men like us have a bloody history. Maybe we are meant to bleed. Maybe we are meant to burn.  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 50

depuis le : 12/12/2017
age : 28
métier : Guerisseuse
statut & orientation : célibataire


MessageSujet: Re: Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable   Jeu 11 Jan - 17:42

Re bienvenue Aislinn, douce et gentille (aheum) What a Face

_________________
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aislinn ❧ Le temps n'est pas maître de notre destin, il n'en est que le comptable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mon ado m'éneeeeeeeeeeeerve
» Echelle du temps
» C'est le temps des Fêtes...On décore!
» Le temps qui passe
» Je change tout le temps d'avis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Cry Mercy :: ✿ La gestion du personnage :: Les passeports :: Fiches Validées-
Sauter vers: