AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 13:12




Malvina Hennessy
Amil Segovia




Bonjour toi qui me lit, moi c'est Malvina Hennessy mais en réalité on m'appelle plutôt Mal ou Ina. J'ai 28 ans car je suis né un 2 janvier 2000 à Virginie (USA). D'origine américaine, mais au sang bien irlandais je suis barmaid autrefois convertie en meurtrière  dans l'autre monde pour devenir une damnée à Brise-Air et mon niveau de vie est aussi volage que le vent. Riche de cœur, mais correct pour moi tandis qu'elle est pauvre pour d'autre.. Hétérosexuelle à tendance bi avec beaucoup de critère pour le second et célibataire je vis à Brise-Air.

001. Adore les lever et coucher de soleil surtout proche de l'eau. C'est sans doute le spectacle le plus apaisant qui soit pour Malvina. 002. Adepte de free fight, elle a longtemps appartenu à l'univers dangereux des combats illégaux et a pu gagner pas mal d'argent de cette manière et faire aussi des allés et retours à l'hôpital. 003. Avait une soeur jumelle plus jeune de quelques minutes qui a été violé, torturé et assassiné par trois homme que Malvina a tué sans aucune pitié après les avoir émasculé, torturé et tué à leur tour au bon souvenir de sa sœur. 004. A toujours été attiré par le côté hors-la-loi de la vie faisant les choses à sa manière et n'acceptant aucune autorité quelle qu'elle soit. Sa mère étant quasiment toujours absente et son père étant un gros connard pompeux et mari infidèle ne méritait pas qu'on l'écoute de quelques manières que ce soit. 005. Elle a passé son adolescence avec le pseudo de Morticia ayant une préférence pour les couleurs le style emo-rock. 006. Est doté d'une mémoire photographique et eidétique, elle a une intelligence supérieure à la moyenne,
mais a très vite fait en sorte d'être au même niveau que les autres parce que la pression de ses capacités lui étaient trop forte et l'éloigné de toutes formes de sociabilisation et d'émotions. 007. Est aussi agile qu'un félin et étonne de ses capacités de combats. Elle arrive à éteindre sous le coup de l'adrénaline à ne ressentir le moins possible la douleur, bien que celle-ci revienne à la charge, une fois que tout revient à la normal. 008. A quelques notions de bases sur la médecine. L'essentiel pour soigner une simple blessure ou savoir quoi faire pour quelques choses de plus important. L'anatomie humaine a peu de secret pour elle, d'ailleurs cela lui a été fortement utile dans les combats de rues afin d'être sûr de faire mal et de blesser son adversaire. 009. Une aile blanche d'ange à gauche et une aile noire à droite. C'est par le biais de ce tatouage à son dos que Malvina a représenté sa sœur et elle. Fait à ses 18 ans, pour ne pas oublier que malgré les ténèbres qui entoure d'une certaine manière son cœur, il y aura toujours une lumière qui se dissimule et ne cherche qu'à apparaître.
me myself and I. Malvina n'est pas une femme foncièrement méchante, elle est juste de celle qui suit sa propre logique et sa propre ligne de conduite. Ne se laissant rien imposer par les autres et n'aimant pas tout ce qui fait figure de justice. Depuis bien trop longtemps, elle a été déçu par le système et cette femme est du genre à faire justice par elle-même sans même regretter ses actes même s'il est lourd de conséquences. C'est une personne parfois froide d'autre fois plus chaleureuse, elle fonctionne selon la personne qui lui fait face. Elle peut autant narguer et jouer d'ironie que de simplement ignorer et tracer sa route. Du genre lunatique, son humeur change assez souvent, sans doute parce qu'elle n'aime pas ce qui est trop droit et plat. Malvina est le genre de personne qui n'aime pas que tout soit parfait ou utopique, elle aime les défauts et les erreurs, ce qu'elle considère plus humains en soit.

C'est une femme qui a toujours vécu dans un cocon enfermé dans une perfection illusoire et hypocrite qui l'a plus éloigné des vraies valeurs de la vie que de l'en approcher. Les capacités dont elle est capable n'a fait qu'alourdir ses émotions l'étouffant presque. Dotée d'une mémoire eidétique et photographique, elle a le malheur de se souvenir de tout, mais la possibilité de sélectionner les informations à garder ou à jeter. On l'a toujours plus considéré comme un robot que comme un être humain, son père préconisant qu'elle agisse avec logique que sentiment. Néanmoins, dans ce monceau de ténèbres, Malvina avait sa lumière, sa jumelle, la moitié de ce qu'elle n'était pas. Pure et naïve voyant la vie en couleur et non en note grisé. Salomé lui a appris que tout n'est pas un calcul de probabilité où la sociabilisation doit être étudié sous tous les angles, mais qu'il faut laisser la surprise nous prendre. Bon ou mauvais, il faut laisser une chance à toutes les expériences et savoir les surpasser quand elles sont déplaisantes.

Malvina peut paraître à la fois humaine avec une certaine mesure ou bien éteinte de toutes émotions. La vie carcérale n'aide pas à rendre meilleur, mais à empirer les vices et les défauts faisant des hommes et des femmes plus monstrueux qu'ils ne le sont. Là-bas, on apprend que l'homme est la bête et la bête l'homme. Elle se sait capable du meilleur comme du pire sans éprouver de regret ou encore être hanté par des fantômes. Même après avoir tué trois personnes de sang-froid, Malvina se moque de leurs âmes et les torture encore dans les souvenirs qui lui reste. C'est une femme capable des pires vengeances quand on la tourmente de trop. Bien qu'avant, elle savait faire la part des choses, Malvina passe d'un extrême à l'autre, mais tente néanmoins d'affirmer le meilleur en elle, en se souvenant de sa jumelle.

Être muni d'une intelligence supérieure à la moyenne n'a rien de plaisant ou de cool. Les êtres surdoués sont parfois voir souvent, handicapé à toute forme d'émotion ou d'envie de se sociabiliser normalement. Ils prennent des attitudes hautaines, se moquent de l'esprit limité des autres et généralement, Malvina joue de ce côté avec ceux qui la prenne de haut ou se sente supérieur à elle. Elle ne supporte pas qu'on veuille l'écraser, elle se montre alors sauvage faisant pleuvoir des coups douloureux assez surprenant pour son physique qui paraît de prime abord fragile voir risible. Mais, c'est une femme qui sait frapper fort et qui connaît de bonnes techniques de combat pour survivre sous tous les pans qu'offrent la vie.

Elle ne se considère pas comme sachant tout sur tout. Au contraire, cette femme sait qu'on apprend toujours un peu plus au cours de la vie. Que tout est une question d'apprentissage, sa manière d'observer le monde ressemble à celle d'un animal curieux. Elle fait ce qu'elle a à faire, pouvant réfléchir à un plan d'action comme elle peut agir au fur et à mesure de ses pas. Elle va toujours au fond des choses ne préférant pas se fier à une vérité, mais à savoir toute l'histoire pour peser au mieux le pour et le contre.

Déjà intelligente pour son monde, la voilà trop intelligente pour un monde pourtant, ancré dans une époque qu'elle ne connaît pas et auquel, elle doit s'adapter le plus rapidement possible. Son analyse de la situation l'a convaincu de suivre son instinct, d'agir de façon quasi-primaire et surtout d'user de ce qu'elle a appris en prison.

Poings ouverts ou fermés, elles chapardent autant qu'elle peut frapper. Malvina préfère l'argent simple, mais qui ne dégrade pas sa vision qu'elle d'elle-même. Cependant, il faut faire des choses bien étranges et illogiques pour survivre. Et un être qui ne veut pas mourir est prêt à tout.

Arcadia. Alors, que dire sur moi, je suis nulle pour les présentation xD Donc comme dis ci-dessus mon pseudo est Arcadia, je suis très très largement majeur et fan de l'univers que vous offrez, il offre des perspective intéressante et me permet enfin de jouer cet avatar que j'ai trouvé par pur hasard sur le net. Amil Segovia a un charme assez sombre et mystérieux tout comme ma Malvina et qui est signé BABINE. J'ai trouvé les gifs au hasard du net sur google image. Quant au forum, je l'ai connu par le biais d'un partenariat, le nom a attisé ma curiosité, je suis venue jeter un coup d’œil et j'y ai tout de suite adhéré. Je suis très inspirée par l'univers offert, je connais un peu les sources sauf Atlantis, très peu Skyrim et Game of Throne lol Mais, j'en connais au moins l'essentiel    


code par kusumitagraph pour don't cry mercy


Dernière édition par Malvina Hennessy le Mer 3 Jan - 22:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 13:13







Tout n'est pas qu'une question de logique. Laisse la surprise t'emporter.


Ce jour-là, elle avait le droit aux derniers vœux des condamnés. Honnêtement, Malvina n'en voyait pas trop l'intérêt puisqu'elle se sentait prête à mourir n'estimant qu'avoir fait justice à sa jumelle injustement ciblée par une bande de psychopathes en mal de pouvoir. L'envie de domination semble si forte pour certaines personnes, des prédateurs observant calmement autour de soir pour sélectionner la proie idéale. Celle qui, dans leur esprit est bien trop pure et donc tellement tentante à briser au fur et à mesure des actes qui se dessinent dans leurs esprits étriqués.

Ce jour-là, la jeune femme voulait un repas simple, asiatique. Pour lui rappeler ce plaisir qu'elle s'offrait si souvent avant d'être dans le couloir de la mort. Depuis le premier jour, elle n'avait pas perdu d'appétit, n'éprouvait aucun regret et surtout n'était hanté par aucun visage qu'elle ait pu tuer. Traitez-là de sans cœur, mais si vous saviez qui elle avait visé alors, sans doute vous rangeriez-vous de son côté. Son espoir que la justice fasse son travail a été stupide et vain. Elle y a cru fermement, mais en vain. Au bout du compte, son existence a été une forme de déception qu'elle s'est cachée. Pas de place hormis dans les ténèbres parce qu'elle ne craignait pas ce qui s'y dissimulait. C'était moins de déception que cette lumière que les gens semblent désirer. Une lumière cachant la vérité et offrant une stupide utopie. Malvina ne croyait en rien hormis en ses propres capacités, cela a toujours été ainsi même si elle l'a cachée à la face du monde.

Ce coucher de soleil était beau. Poignant et offrit un sourire sur le visage de la jeune femme qui patientait voulant voir l'astre doré mourir à l'horizon pour que son amante d'argent s'élève dans la voûte céleste. La prison ne lui a offert aucun départ, même pas la pointe d'une quelconque connerie que l'on dit pardon et regret. Elle avait refusé la venue d'un prêtre parce qu'elle ne croyait en rien. Dieu n'avait pas aidé sa jumelle. Le Diable n'était en rien fautif des actions de ces hommes. Non, nous sommes les seuls responsables de nos choix, se référer à une quelconque entité n'était qu'une preuve de lâcheté pour amoindrir un acte que l'on a sciemment commis ou non.

Malvina l'a voulu et chaque jour, elle a vécu avec, le cœur léger et pouvant se regarder dans le miroir. Beaucoup l'on considéré comme une femme vénale sans cœur ni pitié, mais personne ne l'a vu comme une femme éprise de justice qui a simplement voulu faire ce que les autorités compétentes n'ont rien fait. Et pour quelle raison ? Parce que ces hommes pouvaient offrir un plus gros poisson ? Le genre dangereux et bien pire qu'ils ne le sont, seuls ou réunis ? Sous la protection des marshals, ils s'étaient vus cachés à la face du monde, mais pas assez pour que la haine et l'envie de vengeance ne les préservent de la jumelle encore en vie et éprise d'émotions sombres. Tellement sombre qu'à un moment donné, Malvina avait eu peur d'elle-même et de ce qu'elle était capable de faire.

Fille d'une neurochirurgienne réputée et d'un scientifique ou plutôt un physicien, Malvina était l'aînée des jumelles. Celle sur qui on allait se reposer et espérait le brillant avenir qu'on lui avait tracé avant même qu'elle ne pousse son premier cri. Malvina et Salomé avaient démontré déjà une certaine différence, mais un rapprochement solide et certain. Se cherchant toujours, se disputant, mais s'alliant et trouvant un juste milieu entre leurs univers diamétralement opposés. Salomé était le genre de petite princesse, l'enfant simple et souriante, naïve sur les bords préférant voir le bon côté des choses tandis que Malvina était la plus terre-à-terre, celle qui ne se fiait qu'aux évidences et à la logique sans laisser ne serait-ce qu'une place à la spontanéité ou encore la surprise. Son père l'y poussait si fort que l'enfant d'autrefois ne voulait que le satisfaire tout en s'oubliant alors, que Salomé était libre de penser et de faire les choses comme elle l'entendait. Parfois, Malvina avait pensé que les parents voulaient les séparer, les faire se disputer pour une raison qui lui est encore inconnue. Mais, ce ne fut jamais le cas, elles avaient outrepassé ce mauvais jeu des parents. Parents qui se supportaient. Parents mariés par arrangement simplement. Deux esprits comme les siens ne pouvaient qu'engendrer de parfaits enfants.

Pour des génies, ils ont été si bêtes. La perfection n'existe pas, c'est pour cela que l'être humain cherche à se perfectionner au fur et à mesure sans chercher à égaler un état de fait impossible à atteindre. Même Salomé qui n'avait pas les capacités intellectuelles de sa sœur le savait. Elle se disait chanceuse de ne pas avoir un esprit qui recherche à chaque fois la logique. Et elle avait tellement raison, Malvina lui enviait sa facilité de vie sans avoir à se compliquer les choses.

En grandissant, Malvina a osé se libérer, se rebeller contre la dictature de son père faisant naître un ressentiment fort de la part de ce dernier à son égard. Autant aurait-elle pu être blessée enfant, qu'adolescente, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Elle avait pu expérimenter des tas de choses, l'alcool, les joints, la cigarette et les mauvais coups que réservaient les adolescents rebelles. Elle n'explorer que les limites probables de ce qui devait être fait et seule sa jumelle avait le pouvoir de la tempérer et de lui faire arrêter quand tout allait loin. Et ce fut plus d'une fois ainsi.


****************************


Le regard porté vers l'horizon, Malvina se voit accaparée par bien des flashs sur son passé. L'université aurait dû lui ouvrir des portes, mais elles n'ont été qu'une nouvelle forme de prison, rien à voir avec celle où elle se trouve pour cette dernière nuit. Sa Salomé, son petit rayon de soleil, si douce et naïve. Celle qui savait quoi faire de sa vie lui avait été arrachée par trois hommes plus psychopathes qu'elle ne le sera sans doute jamais. Enlevée, torturée et violée durant plusieurs jours avant d'être assassiné et mutilé après la mort. Rien n'a été plus douloureux pour Malvina que de perdre la meilleure partie d'elle-même, sa petite lumière au quotidien, celle qui lui servait de garde-fou, qui savait comment séparer la frontière entre l'acceptable et l'extrême. Salomé lui permettait de vivre de façon plus positive sans craindre que son mauvais côté ne s'éveille que plus encore. Savez-vous ce que c'est que de perdre une partie de son être, celle dont la connexion est si puissante qu'il était inutile de s'exprimer en parole pour se comprendre ? Non, personne ne le saura véritablement. Avant même que la mort soit annoncé, Malvina souffrait, avait peur pour au final se sentir mourir. Elle savait tout avant même que la police ne découvre un corps qui n'était même plus reconnaissable. Le pire dans tout cela, c'est que les autorités ont laissé couler ce meurtre pour flairer un bien plus gros poisson. Soumis à la drogue, ils n'avaient soi-disant plus aucune notion entre le bien et le mal. Les psychopathes veulent toujours s'en sortir et les psychologues savent toujours pointer ce qui peut les préserver de la condamnation.

C'est à partir de ce moment-là, que la famille s'est déchirée. La mère et le père ont divorcé, cherchant la faute chez l'un et chez l'autre. L'absence de la mère, les tromperies et la dictature du père qui a même affecté Malvina sur son comportement déviant. Des accusations lancées, mais aucune prise de responsabilité. C'est tellement simple d'agir ainsi, à chercher un coupable refusant nos propres erreurs. Exaspérée, pleine de désir de vengeance, Malvina a quitté le domicile familiale pour se lancer dans sa vie à la recherche de petits boulots ça et là. Préférant la facilité que les chemins trop longs. Elle n'avait pas de temps à perdre, tout était programmé dans son esprit. Retrouver et tuer ces hommes, les faire souffrir autant que sa petite sœur a souffert. Ils ne méritaient en rien d'être caché par ce requin que souhaitait avoir la police. Elle pourrait les lui vendre une fois retrouver, mais sa vengeance ne serait guère complète.

De sa vie, Malvina a exploité ce côté que Salomé retenait et taisait doucement. Devenue barmaid dans un endroit peu fréquentable, elle a su fricoter avec des crapules parfois de la pire espèce fréquentant un club de free fight d'abord pour l'adrénaline de voir des corps en sueur se battre et saigner pour ensuite devenir une gladiatrice dans l'arène. Elle a connu bien des blessures avant de pouvoir exploiter et apprendre auprès de quelqu'un qui a vu du potentiel en elle. L'argent facile coulait à flots, les paris se faisaient, mais jamais son objectif se taisait. Malvina s'est fait des amis parmi des gens que la population normale ne voudrait pas fréquenter. La jeune femme a su mettre une limite entre ce qu'elle pouvait faire et ne souhaitait pas faire. Exécuter comme une femme dénuée d'âme très peu pour elle, mais exécuter ceux qui ont tout brisé dans sa vie, oui. Elle était capable de bien des abominations et les films d'horreur ne sauront relater au mieux ce qui se dessinait doucement dans son esprit.

La haine était trop présente pour la calmer et les allés et retours en prison n'arrangeaient pas sa réputation. On songea à l'aider dans un programme qu'elle a envoyer chier avec virulence arguant qu'elle ne croyait plus au système depuis bien longtemps tout comme elle renvoyait les représentants des églises estimant que si dieu existait vraiment alors, il aurait sauvé Salomé. Dieu et Diable n'existaient pas, mais l'être humain oui et ce dernier est le seul responsable de ces faits et gestes.


****************************


L'air est si doux. Si pure. Tout ce qu'elle ne sera jamais. Malvina était à présent condamné, elle vivait ses derniers instants et la jeune femme ne ressentait aucune peur. Prête à mourir parce qu'elle s'était douté que ses actes ne resteraient pas impunis. On lui demandé si elle regrettait et elle a affirmé que non. Le psy l'a rapidement diagnostiqué des pires termes qui peuvent définir une personne consciente de ses actes et n'éprouvant aucune émotion quelle qu'elle soit. C'est ce qui a entraîné sa sentence de façon significative, Malvina n'a pas été surprise ne serait-ce qu'une seconde s'y étant préparé. Avait-elle été seule ? Bien sûr que non, mais elle a tout prit sur elle couvrant les deux personnes qui l'avaient aidé dans sa quête de vengeance. Cela la concernait elle et personne d'autre, jamais elle n'a vendu l'un de ses partenaires. Ces deux-là vivaient probablement tranquilles avec le peu d'argent qu'elle a économisé et qui était satisfaisant pour eux. Si Malvina a travaillé, c'est uniquement pour parvenir à la fin de cette route.

Répudiée par les siens alors, que la jeune femme n'a fait que ce qu'ils souhaitaient au fond sans faire un pas en avant. Il n'y avait qu'à se souvenir des visages et de l'attitude de ces hommes pour pousser la jeune femme à vouloir les tuer et faire justice par elle-même. Pourquoi croire en un système capable de délaisser des victimes dans le simple but de flairer un plus gros poisson ? Rapidement déçue, Malvina s'est préparée peu à peu avec une soif effrayante pour d'autre, mais très agréable pour elle. La jeune femme n'a pas rechigné à conduire des pauvres âmes vers des dealers potentiels pour satisfaire leur besoin de drogue ou bien renseigner des gens en échange d'argent ou encore tabasser quelqu'un. Malvina s'est abaissée à l'instinct le plus bas et le plus primaire pour devenir un monstre à la hauteur des assassins de sa jumelle. Pour tuer un monstre, il faut en devenir un. De ses économies, elle a pu recruter des hommes en mal d'action, voulant frapper sans se retenir et si c'est pour retirer une merde supplémentaire de cette bonne vieille terre alors, autant le faire.

C'est d'elle-même qu'elle s'est vendue à la police. Qu'elle a déclaré avec un détail précis ce que la jeune femme leur a fait subir sans éprouver de dégoût ou d'envie de vomir lorsqu'elle a émasculé le premier. Elle peut encore sentir le sang gicler sur sa peau et entendre les cris de ses victimes. Ces derniers l'ont supplié, mais elle a su leur répondre qu'ils ne s'étaient pas arrêtés quand sa sœur en a fait de même.

Avec tout cela, regrettait-elle quelque chose. Jamais. Si c'était à refaire, elle le referait sans aucun doute.

Dernier coucher de soleil. Dernier repas. Dernière cigarette. Dernière vue sur la lune et dernier sourire avant de suivre cette ligne continue qui se coupera au bout tout comme le feront les Moires quand l'injection létale sera faite. Son rythme cardiaque était aussi paisible que l'air qu'elle affichait sur son visage.


****************************


Discours au jugement du tribunal

Je ne vais pas m'excuser pour ce que j'ai fait. Le 12 décembre 2016, quelques jours avant noël, on m'a enlevé ma sœur jumelle de la plus ignoble manière qui soit. On l'a enlevé, torturé, violé et après sa mort, elle l'a été mutilé et coupé en morceaux par trois hommes. Hommes qu'un psychologue a excusés parce qu'ils ont été sous l'effet de la drogue et de l'alcool. Je n'y crois pas pour ma part, les tests sanguins le diront, mais je pense que chacun est responsable de ses propres actes tout comme je le suis en m'étant présenté à la police juste après avoir fait une justice qui aurait du être fait il y a longtemps.

Je ne peux pas pardonner au système d'avoir clôturé l'affaire d'une certaine manière parce que ces hommes étaient capables de fournir des informations sur personne qui avait largement plus d'importance que ma Salomé. Ce n'est pas seulement une victime, mais également une jeune fille qui savait quoi faire de sa vie. Elle souhaitait être juge pour enfant et protéger les êtres qui sont l'avenir de notre société. C'était ce que ma sœur pensait. Elle a commencé par moi, en me redonnant espoir aux autres, en m'aidant dans toutes les interactions sociales et surtout en me libérant du joug d'un père qui m'obligeait à suivre une voie que je ne souhaitais pas parce que mon intelligence étant supérieure à la moyenne lui permettait de faire perpétuer sa réputation et de la rendre plus importante qu'elle ne l'était déjà.

Je ne m'excuserais pas de mon acte, ni même à demander pardon à la famille de ces hommes. Leurs familles sont tout autant responsable de ce qui est arrivé à ma sœur que le système. Du fait de leur argent, ils pensaient que c'était juste de cacher les actes de leurs enfants. Des plaintes de viols ont été déjà plus d'une fois passé sous silence et regardez ce qu'ils ont fait par la suite.

Drogue, alcool puis... Ce qu'ils ont fait est monstrueux et mon acte l'a été tout autant que le leur. Je suis heureuse d'avoir fait cette justice et je n'ai pas peur de la mort. Je savais que ce que j'allais commettre allait me conduire tout droit à mon exécution. J'ai fait ce personne d'autre n'a réussi à faire, je me suis formé dans le but de venger ma jumelle.

Vous avez perdu vos enfants, vos frères... Moi, j'ai perdu mon rayon de soleil, la moitié de mon être. Ma jumelle, celle qui a passé son temps à me sauver de moi-même.

Dieu ne vous aidera pas, il n'existe pas sinon il n'aurait rien permis de tout cela. Le Diable est encore moins coupable de tout ça. Seul l’homme engendre sa propre souffrance et son avenir. Nous sommes maître de notre vie. Nous décidons de prendre une route précise ou encore une décision.

J'ai choisi la mienne et je l'assume pleinement. Qui d'eux peuvent en dire autant.

Moi, je vais mourir en paix et la conscience tranquille. Fière d'avoir tué des hommes qui ne valaient rien et qui n'apportaient rien. D'une vie vengée, j'en ai sûrement sauvé plusieurs autres.


En longeant le couloir de la mort, on est déjà prêt ou non à affronter l'inévitable. Malvina était en paix avec elle-même et n'était pas hantée par leur meurtre de ces hommes, mais par le visage de sa sœur qui la pointait du doigt pour ne pas l'avoir sauvé à temps, mais aussi pour s'être abaissé au niveau de ceux qui l'ont tué.

Le cœur battait à un rythme étrangement posé et le sourire s'affichait clairement sur les lèvres de la jeune femme. Elle n'avait peur de rien même pas du bruit que faisaient les menottes à ses poignets et ses chevilles pour lui donner un minimum de mouvement. Les hommes à côté d'elle sont armés pour leur propre sécurité, mais savaient que cette femme ne ferait rien pour retarder sa peine. Ils étaient à la fois compréhensifs et abasourdit de ce qu'elle a pu faire pour se venger.

Nous sommes tous promis à la mort, tous sans exceptions. Mais pour certains, parfois, la ligne verte semble bien longue.

Malvina repense à ce dialogue alors, qu'elle marchait tout en observant droit devant elle. C'est un des films qu'elle a regardé un millier de fois et durant lequel, les larmes lui sont venues avec une aisance qui l'étonnera toujours. Elle aurait pu rire, mais non. Elle se retient tout en continuant le trajet passant une porte.

Alors, que la jeune femme s'attendait à ce que les murmures lui ont dit. Elle ne vit qu'un groupe de personne. Hommes et femmes confondus. Des hauts gradés comme des prisonniers qui semblaient attendre la mort comme elle. Mais, le cerveau de Malvina travailla à vive allure pour saisir que rien de bon se tramait. Plus le tic tac faisait son office et plus, elle restait pendu aux lèvres de celui qui semblait être le responsable tout en profitant du calme environnant.

Quand les paroles défilèrent, elle crut en premier lieu à une blague. Équipe XI. Voyage à travers un portail. Elle n'écouta que peu de chose parce que déjà, elle s’ennuyait.

« J'avais rendez-vous avec la Faucheuse et vous voulez retarder notre rencontre. Vous vous foutez de ma gueule ! »

Un coup et elle se plia sous le coup. Son ventre lui faisant mal autant que sa tempe qui fut frapper en second. Des jurons traversèrent ses lèvres et sans plus de cérémonies, elle fut poussée à travers on ne sait quoi pour atterrir on ne sait où.

Voilà douze jours que je suis enfermée dans un monde qui n'est pas le mien. Moi qui suis tant amoureuse de la logique et des probabilités, je n'aurais jamais pu prévoir une telle possibilité. La mort oui, la folie sans aucun doute, mais être jeté dans un univers tel que celui-ci, jamais. Cela défit tout ce dont j'ai toujours connu et pourtant, je peux sentir, toucher et voir tout ça.

Brise-Air. Un nom qui ne me dit rien. Jamais entendu parler même pas dans un livre ou bien dans un essai scientifique. Même pas de rumeurs absolument rien. Tout n'est que silence et pourtant, ces gens qui nous ont entouré et parler était conscient que quelque chose existait de l'autre côté. Personne n'est jamais revenu et si l'on devait refaire le chemin inverse alors, on devrait dire ce que l'on sait. Même pas en rêve, je préfère nettement débuter une nouvelle existence dans un lieu qui m'est étranger que de me perdre dans un monde qui m'a plus prit qu'offert. Personne ne m'attend alors, qu'ici des choses invraisemblables me tendent les bras ne cherchant qu'à se faire connaître. J'ai besoin de savoir, de comprendre comment une telle chose puisse être possible.

Brise-Air est une opportunité et un mystère à la fois. J'ai toujours tenté de l'ignorer, de le chasser, mais mon esprit est semblable à celui de mon père. Curieux et avide des sciences, des probabilités, de la logique et des solutions.


code par kusumitagraph pour don't cry mercy


Dernière édition par Malvina Hennessy le Mer 3 Jan - 22:00, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 114

depuis le : 27/10/2017
age : 32 ans
métier : Assassin
statut & orientation : bisexuelle - celibataire mais coeur prit


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 13:48

Bienvenue!!

_________________

   
I'm here without you. But you're still on my lonely mind.
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 50

depuis le : 12/12/2017
age : 28
métier : Guerisseuse
statut & orientation : célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 13:52

Bienvenue parmi nous !

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 18:22

Merci de l'accueil les filles Smile

_________________

To surrender even before fighting is a great proof of cowardice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 129

depuis le : 25/10/2017
age : 36 ans
métier : mécanicien (avant)
statut & orientation : hetero & veuf


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 20:32

Welcome

_________________
It's where my demons hide
Men like us have a bloody history. Maybe we are meant to bleed. Maybe we are meant to burn.  
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 19

depuis le : 27/11/2017
age : 39 ans
métier : Marchand d'esclaves
statut & orientation : j'aime les femmes et les hommes, et je m'attache à personne


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 20:38

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 20:48

Merci de l'accueil messieurs

_________________

To surrender even before fighting is a great proof of cowardice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 66

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mar 2 Jan - 23:09

bienvenue Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 62

depuis le : 26/11/2017
age : 35
métier : Pirate
statut & orientation : Hétéro & En couple


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mer 3 Jan - 10:20

Bienvenuuuue love love koeur koeuur


_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Mer 3 Jan - 16:00

Un accueil chaleureux de votre part depuis mon arrivée Smile Merci beaucoup

_________________

To surrender even before fighting is a great proof of cowardice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 209

depuis le : 25/10/2017
age : 36 ans
métier : I'm a fucking Pirate
statut & orientation : Hétéro & Volage


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Jeu 4 Jan - 11:23












Excellent choix d'avatar, comme tu le dis elle convient parfaitement au caractère de Malvina! Personnage compliqué et intriguant, hâte de voir ce que cela donnera en RP. Amuse-toi parmi nous!
Pour bien démarrer sur le forum

Félicitations tu viens d'être validé et comme tu as pu le constater tu as été réparti dans ton groupe. Tu peux dès à présent recenser ton avatar de manière à ce que les autres sachent quelle bouille tu as choisi et aussi pour éviter qu'un futur membre s'inscrive avec celui que tu as choisi. Ensuite tu peux faire les autres demandes en tout genre (rang, métier, ...) c'est très utile pour savoir qui fait quoi et par la suite savoir où il y a plus de monde que d'autres.

Ca c'était le côté vraiment administratif, après tu peux commencer bien sûr à t'occuper de la partie développement du rp et créer ta fiche de liens afin de te faire des amis ou des ennemis. Afin d'évoluer tu peux aussi créer des scénarios (avatar réservable, plus écrit) ou créer des mini scénarios (avatars non réservable, plus un lien qu'un réel personnage) afin de pouvoir t'aider à te construire sur le forum.

Et bien entendu, le plus important ... tu peux à présent rp! Alors bon jeu parmi nous !!


code par kusumitagraph pour don't cry mercy

_________________
we're playing with fire
Just gonna stand there and watch me burn. But that's alright because I like the way it hurts. I travel the world and the seven seas. Everybody's looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.Who are we, my dear?
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 100

depuis le : 02/01/2018
age : 28 ans
métier : Vie de petits larcins
statut & orientation : Hétéro - Célibataire


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Jeu 4 Jan - 11:33

Etant une fan de ton vavat, je dirais que je te rejoindrais dans ton bain xD
Merci de la validation et des compliments Smile Je ferai en sorte de vous surprendre ma petite Malvina

_________________

To surrender even before fighting is a great proof of cowardice.
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 209

depuis le : 25/10/2017
age : 36 ans
métier : I'm a fucking Pirate
statut & orientation : Hétéro & Volage


MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   Jeu 4 Jan - 14:13

Tu peux venir il est bien chaud XD

_________________
we're playing with fire
Just gonna stand there and watch me burn. But that's alright because I like the way it hurts. I travel the world and the seven seas. Everybody's looking for something. Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused.Who are we, my dear?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Malvina Hennessy | La vie est un combat. Accepte-le ou meurt | Terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WORKING WOMEN À L'ITALIENNE - Le combat pour la parité
» 59ieme soldat mort au combat en Afghanistan
» l'avion de combat moderne le plus moche
» Les rêves du nageur de combat avaient un goût de sel
» Escadrille SPA62 "Coq De Combat" crée le 11/08/1915 à Lyon-Bron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Cry Mercy :: ✿ La gestion du personnage :: Les passeports :: Fiches Validées-
Sauter vers: