AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once upon a time I was lost [Korben]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Once upon a time I was lost [Korben]   Jeu 21 Déc - 23:01


L’amazone pouvait se féliciter. Les rares fois où elle s’aventure hors de l’île… elle se perd en chemin. Et cela faisait maintenant deux heures qu’elle essayait de trouver la bonne route. Mais là où elle se trouvait… Bah elle n’y avait encore jamais mis les pieds. Sur l’île elle connaissait quasi chaque arbre par cœur, mais ici… tout lui était inconnu. Elle soupire et s’arrête.

« J’aurais dû tourner à gauche… »

Magnifique, et bien sûr, par ici il n’y avait personne qui vivait… Alors elle allait devoir continuer à marcher, en espérant que tôt ou tard ses pieds allaient trouver leur chemin et qu’elle retrouvera le chemin vers Brise-Air ou encore sur une petite communauté qui pourraient lui indiquer le chemin… Une chance qu’elle avait toujours été une bonne marcheuse et qu’elle avait pris assez de nourriture et d’eau avec elle. Maintenant espérons que cette forêt ne soit pas aussi profonde qu’elle en ait l’air, et que cela ne durerait pas des jours avant de trouver une quelconque civilisation ou une autre personne. Raven continuait sa route, tout en faisant attention à ce qui se passait autour d’elle. Elle était d’une nature méfiante, et elle ignorait ce qui pouvait bien se cacher dans cette forêt. Et d’ailleurs au moment où elle se demandait le genre de créatures qui pouvaient se cacher ici, elle entendit des pas non loin d’elle. L’amazone ne tardait pas une seule seconde et allait se cacher dans les buissons. Depuis la dernière fois qu’elle avait croisé quelqu’un, et qu’elle avait failli se faire enlever, disons qu’elle préférait prendre ses précautions et surtout l’avant sur des ennemis. D’ailleurs cela fut une bonne chose, car les pas s’approchaient et elle remarquait une silhouette masculin. Tout ce qu’il fallait pour augmenter la méfiance de Raven Eventide. Pourtant l’amazone pouvait très bien rester cacher, attendre que l’inconnu s’en aille et passe son chemin. Mais dans ce cas-là elle allait rester perdue. Et c’est contre tout envie, qu’elle finit par sortir des buissons, arc et flèche néanmoins pointé en direction de l’homme qui lui tournait le dos.

« Retournez-vous. Mais doucement ! »

Elle n’était pas une meurtrière, mais sa dernière rencontre avec un homme lui avait encore laissé un gout amer dans la bouche. Alors hors de question qu’elle se laisse avoir. Pourtant lorsque l’inconnu se retourne et qu’elle reconnait le commandant de Brise-Air, Raven baisse doucement son arc. Bien qu’il soit un homme, il semblait être quelqu’un d’honnête. Oh Raven reste méfiante, mais elle avait déjà vu le Commandant Martelli à l’action pour protéger ceux de son village et ne le considérait pas comme un ennemi.

« Je ne vous avait pas reconnu… ? »
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Sam 23 Déc - 19:42


J'allais m'occuper de celui qui venait de m'entourlouper. Les infos devaient être de premières fraîcheurs ! Quelle bonne idée de suivre ce chien galeux qui venait de tenter de me perdre dans cette forêt. J'en rirais presque s'il n'avait pas réussi à me semer. Moi ! Je me concentrais de nouveau, je devais être tombé dans un piège. La Confrérie ou bien ce pirate de mes deux devait être derrière tout cela. Enfin c'était ce que je croyais, car cela faisait un moment que je continuais mon chemin pour redescendre. Si cela avait été le cas, je serais déjà en train de me battre. Ma main sur la poignée de mon épée, je ne comptais pas être pris au dépourvu. Enfin, c'était ce que j'avais cru lorsque j'entendais cette voix féminine dans mon dos. J'enrageais de plus belle en imaginant que ce n'était aucun de ces clans, mais un autre. Je me retourne lentement, les mains levées à hauteur d'épaule, prêt à récupérer mon autre arme dans le dos, bien camouflée sous ma combinaison. Cela faisait deux bonnes heures que je marche dans cette forêt et il fallait que je tombe sur une amazone ? La flèche me rappelait des souvenirs et pas uniquement des bons. Je ne vous avais pas reconnu... Ses mots me paraissent déplacés et en même temps je suis connu de toute la population et bien au-delà.

- Vous êtes ? je hausse un sourcil en baissant les mains. Elles reprennent position sur mes armes. Les deux pieds bien plantés dans le sol, j'attends de voir ce que cette femme veut de moi. J'ai déjà eu bien des plans de toute sorte qui soit, je préfère me méfier. La plupart des femmes sont faibles, fragiles et fourbes. Heureusement que j'en connaissais beaucoup qui étaient tout le contraire. C'est étrange son visage me dis quelque chose sans réussir à le cadrer. Lui aurais-je déjà sauvé la vie ? Non... Ce n'est pas cela. Je n'en oublie pas celui qui m'a planté dans le secteur. Mon cheval m'attend de l'autre côté de la montagne, mais cela ne me fait pas peur. Je suis désolé, je n'arrive pas à vous remettre , pour l'instant, mais cela ne saurait tarder. Je sens mes épaules s'apaiser et prends une position plus décontractée sans pour autant ôter mes doigts de la poignée de mon arme.

Je passe les doigts de l'autre côté dans mes cheveux, faisant tomber des herbes et de la poussière au sol. Je ne suis pas du tout présentable, mais ce n'est pas ce que l'on me demande. Je devais trouver le repère de ce maudit Roan Vane. Encore une information erronée. Si je pouvais lui tomber dessus plus facilement, j'aurais plus de temps pour protéger le village. Vous avez l'air perdu... Besoin d'aide ? demandé-je tout en sachant pertinemment que je ne tomberais sur personne à combattre. Je l'observe un peu plus, dans la pénombre des arbres, elle semble fatiguée. Depuis combien de temps est-elle là ? Et si c'est bien une amazone, qu'est-ce qu'elle fout de ce côté ? Je croyais qu'elle ne sortait jamais de leur île ? Ou presque... Un besoin en particulier ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Dim 24 Déc - 15:22

“Raven… ”

Les noms de famille n’étaient qu’une simple habitude chez les amazones, cela voulait dire que très peu de choses. Tout le monde s’appelait par les prénoms, alors à force du temps Raven n’avait jamais réellement apprit à se présenter avec son nom de famille. Alors que l’amazone avait baissé son arc, la flèche restait néanmoins à sa place. Il ne semblait pas la reconnaitre. Du moins pas dans un premier temps, et au fond ils ne s’étaient vus qu’une seule fois, dans l’auberge de Brise-Air. Raven avait bien vu qu’il gardait sa main sur son épée. Pouvait-elle lui en vouloir ? Elle gardait elle-même son arc entre ses doigts. Néanmoins il semblait être moins sur la défensive.

« On s’est croisés dans l’auberge à Brise-Air. Une de mes sœurs a pris la défense de la serveuse contre un de vos hommes avec les mains trop baladeuses…»

Si il n’était pas intervenu et si Raven n’avait pas été là pour arrêter sa sœur, la situation aurait pu tourner au vinaigre. Les amazones ne cherchaient pas la bagarre, mais elles avaient tous leur opinion sur la position de la femme et sur celle de l’homme. Venir à Brise-Air était – à chaque fois- un défis pour ne pas rentrer dans le jeu du mâle dominant. Au fond, Raven n’en voulait pas à sa sœur. Elle avait bu, et avec un caractère un peu trop pimenté… Trop d’hommes dans la pièce et une femme qui ne savait pas se défendre…. Cela avait été inévitable. Une chose qu’il y avait eu encore deux personnes avec la tête froides et qui voulaient éviter des accrochages dans un lieu publique. Oui, une chance que le commandant avait été là, et que Raven avait été également présente. Car elle doute fort que sa sœur se serait calmé face aux paroles d’un homme. Certaines ont la haine si grande qu’elles refusent même d’écouter des paroles sages.

« Vous vous en souvenez ? »

Raven range au finale la flèche ainsi que son arc. Elle ne voulait pas lui faire du mal. Puis elle avait tué une seule fois de sa vie un homme. Elle préférait ne pas avoir à le refaire. Besoin d’aide ? Raven sourit doucement et se dit que bien d’autres amazones auraient refusés une quelconque aide venant d’un homme. Et bien qu’elle déteste les hommes et leur manière d’être, elle n’avait nullement envie de rester encore des heures dans cette forêt. Et en priori elle ne pensait pas qu’il allait tenter de lui faire du mal. Faut être suicidaire pour attaquer une amazone. Généralement les soldats de la légion ne le sont pas. Faut être pirate ou assassin pour vouloir tenter ce genre d’absurdité.

« J’ai cru prendre un raccourci pour aller à Brise-Air… Mais visiblement la forêt est bien plus grande que je l’aurais cru… »

Elle aurait dû rester sur son île, elle le savait. Mais c’était trop tard pour tout ca. Elle ne savait même pas ou elle se trouvait, ni à combien d’heures elle était du port.

« Vous êtes seuls ? Qu’est-ce que vous faites tout seul dans un tel endroit ? »

Il cherchait quelque chose ou quelqu’un ? En tout cas, cela faisait maintenant des heures qu’elle trainait ici, et mis à part un écureuil elle n’avait vu aucun autre être vivant.

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Mar 9 Jan - 22:09

Je remplace ma main gauche sur le pommeau, par la droite. Signe que je ne suis plus sur mes gardes. C'est vrai, cette fameuse fois où l'un de mes jeunes avait cru bon montrer son ascendance sur une femme. Quel idiot ! Il s'était vu mettre au fer toute la nuit suivante afin de lui faire prendre conscience qu'être un homme des cavernes ne servait à rien. Il n'était pas prêt de recommencer. J'inspire doucement et jette un coup d'oeil aux alentours. Toujours rien et vu ce qu'elle venait de me dire, ce n'était pas elle mon contact. Je garde ma rage pour moi et m'approche de quelques pas.

- Désolé, j'ai la mémoire des visages, mais pas des noms. Korben Martelli, mais vous n'avez pas oublié apparemment. Mon homme ne recommencera plus jamais, c'est certain. affirmé-je en relevant la tête. Il a compris où était la place de ses mains, s'il veut les garder toutes les deux. Je ne rigole pas avec ce genre d'esclandre. s'amuser, oui, mais forcer, non. Il devait représenter la loi et son comportement n'avait pas été à la hauteur de son insigne de la légion impériale. Bien maintenant qu'il ne semble pas y avoir de danger, je réfléchis à la situation. Le raccourci me paraît peu probable, mais il était clair que sans connaitre la région, elle pouvait tourner en rond très longtemps.

- Je ne sais pas où vous pensiez arriver, mais vous avez probablement fait un sacré détour. Heureusement que j'étais là finalement. J'avais un rendez-vous, qui n'est pas venu. La forêt n'est pas si vide que cela, surtout de ce côté. J'ai ouï-dire que des êtres malfaisants la peuplent... Venez, nous devrions passer par là, c'est plus sur. Nous serons sur la bonne route d'ici une petite heure. Mon cheval m'y attend. Après je vous mettrais dans la direction de... vous voulez aller où exactement ? demandé-je en commençant à avancer vers la gauche.

J'en profite pour l'observer de plus près. Jolie brin de fille, si on aime les bagarreuses de premier ordre. Il était vrai que les femmes devaient apprendre à se défendre, nous n'étions pas toujours présents. Et lorsque certains dans votre propre garnison ont du mal à contenir leur hormone, forcément, cela fait des vagues. Je n'étais pas certain que nous étions seuls, mais je ne pouvais pas non plus continuer à chercher. Pas de piège, pourquoi m'avoir envoyé si loin ? Je mettais la question de côté. Pour l'heure je devais la raccompagner et retourner à la garnison, histoire d'en avoir le coeur net.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Mer 10 Jan - 13:39

Raven sourit. Qu’il en se souvient pas d’elle, ce n’était pas bien grave. Après tout cela avait été une soirée pénible et une bref rencontre. Et l’amazone n’était pas très vite vexée. Par contre ce qui l’inquiétait un peu furent les paroles du commandant. Ainsi donc, comme elle avait craint, elle ne fit que tourner en rond. Pas surprenant… niveau orientation elle était nulle et il n’y avait que sur l’île d’hara qu’elle ne se perdit jamais. Elle soupire.

« Super… je suis vraiment nulle pour m’orienter. «

Raven suivit Korben, bien qu’elle restait sur ses gardes. Les hommes ne méritent pas vraiment sa confiance. Mais elle voulait bien laisser le bénéfice du doute à cette homme, par respect pour son métier. En espérant bien sûr qu’il soit à la hauteur de son titre.

« Brise-Air… enfin plutôt le port de Brise-Air. Je rentrais chez moi sur l’île d’Hara. »

Entrainée depuis son adolescence, Raven pouvait parfaitement voir lorsque quelqu’un ne se sentit pas à son aise. Et cela fut le cas du commandant. Elle voyait bien qu’il jetait de temps en temps un regard autour d’eux. Est-ce qu’il pensait être suivit ? Ou comme il venait de dire plus tôt, craignait-il les gens qui vivaient par ici ? Raven se souvenait vaguement ce qu’elle savait sur Brise-Air et les environs.

« Vu votre tête nous sommes sur le territoire de ces assassins dont les gens parlent en ville.. n’est-ce pas ? »

Bon finalement elle n’aimait pas trop les idées qui se formaient dans sa tête. Elle sortit son épée. Non elle ne comptait pas attaquer l’homme à côté de lui. Mais elle préférait l’avoir déjà prêt si jamais ils se font attaqués par surprise. Il devait savoir qu’elle savait parfaitement se défendre, tout en elle criait ce qu’elle était. Raven ne passait pas beaucoup de temps à Brise-Air, elle préférait rester sur son île, et là elle commençait déjà à regretter de ne pas être rester chez elle… Le monde des hommes est rempli que de problèmes. Mais pour ne pas inquiéter l’homme à ses côtés, elle s’excusait quand même pour sortir son épée, mais hors de question qu’elle la range.

« Je n’aime pas les attaques surprises… Et vu comme vous me semblez sur vos gardes… je préfère faire de même. »

Au moins ils étaient deux si jamais on décidaient de les attaquer. Et bien que Raven n’aime pas tuer, et ne tuera d’ailleurs qu’en cas d’extrême urgence, elle n’avait pas peur de faire saigner les autres.

« Est-ce que vu votre statut vous n’êtes pas supposés être entouré de quelques hommes de votre… unité ? »

Raven ignorait si ils appelaient cela réellement une unité ou pas. Au fond elle ne connaissait pas grand-chose sur la hiérarchie à Brise-Air.

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Ven 26 Jan - 21:13

Je n'aime pas traîner par ici, surtout que je ne sais jamais comment cela va finir. Je ne souris pas en la voyant s'armer également. Nous étions en terrain ennemi et le pire dans tout cela, c'était que je ne sentais rien. Je devais sûrement me faire des idées, mais je préférais rester sur mes gardes. C'était ainsi que j'étais encore en vie.

- Vous avez raison, pour tout dis-je en souriant plus franchement. - Votre orientation est vraiment mauvaise, nous sommes dans un lieu maudit avec un homme qui l'est tout autant, et il vaut mieux prévenir que guérir. Je ne rangeais pas mon épée, mais j'étais moins tendu. Pourquoi avais-je été envoyé ici ? Je n'en avais pas la moindre idée. Encore une énigme. En attendant j'en profitais pour emmener cette femme sur la bonne voie. Peut-être que c'était son destin de l'aider dans ces lieux sombres ? A force de réfléchir, ma tête en venait à me faire mal. Les nuits étaient de plus en plus courtes, les journées trop longues et mon instinct me disait que quelque chose ne collait pas avec le retour de Visenya. Je soupire en continuant de descendre de cette montagne, n'écoutant que les bruits de nos pas durant plusieurs centaines de mètres.

- vous savez, ce n'est pas parce que je suis commandant que je ne sais pas me défendre... Mais oui, en théorie je devrais être entouré de mes lieutenants. Mais je ne fonctionne pas de cette manière. Je préfère m'octroyer ma propre protection plutôt que celle d'un autre. Et vous, vous faites quoi par ici ? Pour vous perdre, vous avez dû vous emmener bien loin. Vous faites quoi sur nos terres ? J'avais cru comprendre que vous étiez... comment dire sans la froisser ? Autant y aller directement dur envers nous, les hommes. A moins que ce ne soit qu'une idée ? demandais-je doucement, écoutant le sens du vent.



_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Sam 27 Jan - 0:50

ooh maudit c’était encore plus génial. Elle était perdue, elle était en compagnie d’un homme et le lieu était maudit et aucun d’entre eux semblait à leur aise. Mmmm oui, Raven décidément il faut vraiment que tu t’achètes une carte ou une boussole…

“Je ne doute pas une seule minute que vous ne pouvez pas vous défendre… mais chez nous ceux qui sont haut dans la hiérarchie ne se lancent pas dans des lieux dangereux avec la seule compagnie de leur épée….”

Mais qu’est-ce qu’elle en savait à près tout ? Les hommes ça peut parfois être si têtu, borné et stupide. Certes c’était bien de ne pas prendre les autres comme bouclier humain, mais si il était commandant c’est qu’on avait besoin de lui, ca serait con de se faire tuer dans une forêt pour aucune cause noble. M’enfin Raven n’en dit pas plus. Elle a appris avec le temps que certains de ses pensées doivent rester dans sa tête et ne doivent pas sortir de sa bouche. Néanmoins quand il parle d’être durs avec les hommes, Raven sourit, rit même.

« Oh vous pouvez le dire… on ne vous porte pas dans nos cœurs. Néanmoins ce n’est pas pour cela qu’on tranche la tête de chaque homme qu’on rencontre… Disons simplement qu’on n’a aucune confiance en l’homme. De ce fait certaines d’entre nous… même la plupart… peuvent se montrer très désagréable avec les hommes. D’autres préfèrent ne pas du tout rentrer en contact et puis certaines comme moi, restent toujours sur les gardes. »

Raven avait toujours été quelqu’un de franche, et ce n’était pas aujourd’hui que cela allait changer. Alors autant lui dire la vérité. Puis ce n’était pas comme si la haine envers la gente masculin était une surprise.

« Néanmoins je respecte le statut que vous avez… alors vous avez le bénéfice du doute. »

Et pour finalement revenir sur la question de sa venue ici… Bah il était clair qu’elle n’aurait jamais du venir ici. Car même le climat n’était pas magnifique par ici.

« La curiosité principalement… Mais j’aurais du rester sur l’île d’Hara. »

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Sam 27 Jan - 14:59



- C'est bien ce que je me disais. Nous ne sommes pas tous pareils, au moins mon grade fait que j'ai un peu de valeur à vos yeux.   dis-je en souriant franchement. Elle avait raison dans un sens, les hommes pouvaient être brutaux envers les femmes. Je n'étais pas de cet acabit-là. Et le premier sous mes ordres qui osaient s'en prendre à une femme ou même un enfant, il allait avoir affaire à moi. Je détestais ce type d'individu qui se croit tout permis parce qu'il a plus de force physique. Ce ne sont que des lâches. Je respirais un peu mieux lorsque nous étions au plus proche de la route.

- Disons que j'ai eu un tuyau et le mieux c'est d'éviter de faire trop de bruit. Alors venir avec une armée complète, ce n'est pas possible. Mais je ne mettrais jamais ma compagnie en danger. Je suis anti-conformiste, vous allez l'apprendre si vous restez dans les parages, annonçais-je doucement en haussant les épaules. - Et sinon, sachant votre histoire de décapitation, je ne suis pas prêt de mettre les pieds sur votre île. Je sais que certains ont déjà fait de très mauvaises actions par le passé. Je les combats tous les jours. Et ce n'est pas une mince affaire. Je comprends votre point de vue. Tant que vous ne cherchez pas les ennuis chez nous et que personne ne vient vous ennuyer, vous serez toujours les bienvenues. continuais-je sur ma lancée.

J'entendais mon cheval un peu plus loin. Nous allions enfin être un peu plus au calme et pouvoir ranger nos armes. J'attendais d'être sur d'être assez éloigné pour cela. Elle avait du courage de venir ici, alors qu'elle et son peuple nous détestait royalement. Du courage ou tout simplement folle à liée. Il y en avait d'autres ainsi qui ne nous aimait pas.  Nous, ceux de la légion, ou tout simplement les hommes d'une manière générale. Je l'observais un peu plus, grande, forte elle était toute en muscles sans que cela paraisse grossier. Pas mon type de femme, en fait à part Vin, aucune femme n'était mon type. La montagne était presque derrière nous. J'étais en train de me dire que la confrérie était sûrement de l'autre côté, ou alors bien cachée une fois de plus. Ils auraient pu m'avoir, mais non. Donc j'allais devoir travailler cela un peu plus sur nos plans. - La curiosité est un vilain défaut, vous ne saviez pas ? Mais c'est ce qui fait de nous des êtres humains. Sans cela, nous serions des machines. Vous faites quoi ? Chez vous, je veux dire vous travaillez dans quoi ?
autant joindre l'utile à l'agréable et en apprendre plus sur elle et son peuple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Dim 28 Jan - 0:07

Il avait peut-etre raison. Peut-etre qu’ils ne se ressemblaient pas tous… Raven ne le sait pas trop. Elle n’a jamais vraiment trainé assez longtemps avec un homme pour construire un quelconque lien d’amitié. Lorsqu’il parlait de la raison pourquoi il trainait dans ce coin-ci, Raven devenait quand même un peu curieuse sur ces ennemis qui semblaient rôder par ici.

« Dites-moi… Ceux qui se cachent dans ces forets…. Je dois me les imaginer comment ? Ils posent donc un si grand soucis pour votre ville ? »

Raven ne venait pas assez à Brise-Air pour réellement connaitre les problèmes que les gens pouvaient rencontrer. Alors les ennemis qui semblaient vivre par ici, elles ignoraient qui ils étaient et niveau réputation elle n’en savait pas grand-chose. Parait qu’ils sont dangereux … Mouais c’était une description qui pouvait convenir à la majorité des gens.

“Vous avez bien raison de ne pas vous approcher de notre île. Les hommes y sont interdit, alors il faut mieux éviter des conflits. »

Ceux qui osaient y mettre les pieds, étaient soit tués soit réduit à l’esclavage. Alors Raven ne pouvait que déconseiller au commandent de venir y jeter un coup d’œil. Elle acquise poliment la tête lorsqu’il dit que tant qu’elles ne cherchent pas des ennuis, elles seront toujours la bienvenue.

« Nous sommes peut-être un peuple de guerrières, mais nous n’avons pas pour but de déclencher une quelconque guerre. Vos terres, vos lois. Et le peu de fois qu’on viennent par ici, c’est souvent pour faire du commerce. On ne cherche pas les ennuis. »

Non, il n’y avait pas de raison pour faire des guerres entre eux. Tant qu’ils ne viennent pas les ennuie sur leur île, les amazones respecteront les lois de Brise-Air. Elles ferment même les yeux sur l’esclavage des femmes. Chose qui n’est pas toujours facile pour une mentalité purement féminine de voir une femme réduite à l’esclavage. Mais chaque royaume avait ses propres lois, et bien que cela ne les enchante pas toujours, les amazones acceptaient le fait qu’à Brise-Air ils ne doivent pas se mêler de ce genre d’affaires. Elles ne sont pas chez elle, alors autant continuer à se comporter telle que des invités. Finalement ils arrivent plus sur une genre de route, et Raven suppose qu’ils étaient de plus en plus en train de s’éloigner du danger. Bien. Elle sourit en entendant la question de l’homme.

« Un peu la même chose que vos hommes et vous. Je suis une genre de gardienne de l’île. Je patrouille pour éviter une évasion ou une attaque. »

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Ven 23 Fév - 7:37



- Malheureusement oui. Ils sont sans pitié pour nos villageois, n'hésitant pas à piller ou à tuer. Nous sommes sans cesse aux aguêts, mais nous sommes nombreux à les contrer. Et surtout nous avons la foi de réussir à éradiquer cette confrérie. dis-je en abaissant mon épée. tant qu'elle était entre mes doigts, il n'y avait rien à perdre, pas de temps, pas de mauvaise idée, pas de... Un bruit me fit me retourner vivement. Ce n'était qu'un lapin qui venait de fureter sous un tas de feuilles. Je soupire en comprenant que ce n'était ni un piège ni une mauvaise farce. Mon indic devait avoir eu un problème, à moins qu'il n'ait été pris par ces hommes justement.

- Je m'en doutais un peu, du fait que vous soyez une guerrière. continuais-je en reprenant la route d'un pas plus serein. Mon cheval ne devait pas être très loin, je l'entendais renâcler. - Votre regard, votre attitude, vos muscles également. Très peu de femmes par chez nous sont de votre constitution. Eles devraient apprendre un peu plus à se défendre, nous ne pouvons pas être partout. Heureusement la plupart sont douées d'intelligence et savent se cacher lorsque c'est nécessaire. finissais-je par avouer. J'attendais tellement de mes hommes que c'était souvent un problème pour eux. Et puis avec tout ce qui se tramait au château et dont je n'avais pas encore la moindre idée... mais il y avait des rumeurs qui couraient. J'avais hâte de voir cela.

- Le commerce, c'est toujours un bon moyen d'avoir de bons rapport avec ses voisins. Si vous avez le moindre problème avec l'un des nôtres, n'hésitez pas à venir me le dire. Je sais que parfois tentent d'avoir plus. Un réflexe qui devrait également être aboli. Ah le voila, nous sommes sur la bonne route. souriais-je en flattant l'encolure de mon équipier. - Je vous emmène jusqu'au port ? Ainsi vous pourrez vous repérer correctement et éviter cette partie de nos contrées.


_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Ven 23 Fév - 15:19

C’était fort dommage qu’il pouvait y avoir des gens qui ne pensaient qu’à dérober et tuer les autres. Raven ne pourrait jamais complétement comprendre ce qui pouvait animer des telles personnes. Ça ne lui viendrait jamais à l’idée de tuer ou de voler par pure plaisir. Mais une chose qu’il y avait encore des gens prêts à défendre les autres et surtout à ne pas abandonner. Car c’était souvent cela qui était le plus difficile. Ne jamais abandonner, peu importe ce qui se passe.

« Je ne comprendrais jamais comment on peut éprouver un plaisir à voler et à tuer les gens… »

Il y avait bien une chose avec laquelle elle était d’accord avec lui. Les femmes devraient d’avantage apprendre à se défendre. Ce monde était remplit de mauvaises personnes, et de brutes. D’ailleurs cela lui rappelait vaguement son agression lorsqu’elle n’avait été qu’une adolescente. Mais très vite elle se débarrassait de ses souvenirs. Elle ne voulait pas penser à cela.

« J’ai entendu que votre roi allait se marier ? Vous comptez à ce qu’il y ait beaucoup de monde au mariage ? Vous êtes content de la nouvelle reine ? »

Oui, cela s’entendait partout, et les gens me paraissaient bien exister à l’idée de ce mariage. Je présume que cela serait une très grande fête. Personnellement je ne comptais pas venir à Brise-Air pendant cette période-là. Bien que j’aimais les fêtes je ne trouvais pas que j’y avais ma place, de plus qui dit fête dit souvent boissons et qui dit alcool dit problèmes. Alors non, les seuls fêtes auxquels j’allais était celles organisés par mon propre peuple.

« Je présume que cela ne va pas être tout repos pour vous. »

Lorsqu’on doit s’assurer de la sécurité d’un peuple c’est toujours plus difficile à gérer lorsqu’il y a de l’alcool à flot et quand les gens ne pensent qu’à fêter. Arrivée près de son cheval, Raven hésitait un bref instant. Elle continuait à avoir beaucoup de mal avec les hommes. C’était fou comme certaines choses peuvent être tellement ancrés en soi, qu’on a du mal à lâcher prise. Mais retourner seule et à pied… il y avait à nouveau beaucoup de risques qu’elle se perde… Surtout qu’elle semblait avoir beaucoup de mal à trouver son chemin de ce côté du monde.

« Oui… je pense que ce n’est pas une si mauvaise idée. Merci. »

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 78

depuis le : 13/12/2017
age : 42 ans
métier : Commandant de la légion Impériale
statut & orientation : Hétéro et célibataire (mais le coeur est déjà pris)


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Ven 23 Mar - 10:39



- C'est exact. Le roi semble avoir trouvé sa future reine. Je n'en pense rien, c'est lui qui se marie, pas moi ajouté-je rapidement en prenant les rênes de mon cheval. - Ce jour-là, je vais devoir mettre les bouchées doubles. Voler, piller, c'est tout à fait ce que je vais devoir combattre ce fameux jour. La plupart de mes hommes seront en extérieur pour protéger le royaume. Je ne peux pas laisser ces sauvages pénétrer dans nos maisons et... Désolé, je m'emporte trop souvent lorsqu'il s'agit de nos gens. Je suis au devoir du roi, mais aussi du peuple. Je me dois de les protéger. continué-je en marchant dans la bonne direction.

- Si vous désirez monter dessus, dites-le moi. Je vous avoue que nous avons plus que quelques minutes pour rentrer. Et qu'à cheval, même à deux dessus, cela irait beaucoup plus vite. Et j'avoue que j'ai beaucoup de travail qui m'attend. rien que le mariage me prend le peu de sommeil qu'il me reste. ajouté-je en me demandant si elle allait accepter. Je voyais bien qu'elle ne s'approchait pas trop. Il lui suffisait de me dire si elle le désirait et en moins de temps qu'il ne faudrait pour dire "chargez" nous serions déjà plus proche de la ville et du port.

Il y a des jours comme cela où tout n'est pas forcément comme l'on voudrait. J'aurais pu avoir des informations, j'aurais pu avoir de quoi me dire que cette guerre incessante allait s'arrêter. J'aurais... Avec des mots pareils tout serait possible, comme la retrouver. - J'espère que vous serez tranquille là où vous allez. Il y a souvent des endroits sombres, mais je suis certain que vous savez vous défendre. Cela vous fais quoi de poser le pied par chez nous ? demandé-je en rangeant mon épée dans son fourreau. Il n'y avait plus de danger par ici et le ciel était parfaitement découvert. La plaine à perte de vue. Bref, juste une promenade pour rentrer sans encombre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas

Voir le profil de l'utilisateur
messages : 148

depuis le : 25/10/2017
age : 29 printemps
métier : amazone
statut & orientation : Bi & celib'


MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   Mar 3 Avr - 19:26

“Vous devez pourtant avoir une opinion sur elle? Après tout elle sera votre reine… «

Tout le monde a bien une opinion sur ceux qui nous dirigent. Moi-même j’avais bien une opinion sur ma reine. Et j’en aurais également une sur celle qu’elle épousera. Je souris doucement en le voyant s’emporter. C’était une chose rare pour moi de voir un homme s’emporter pour une bonne cause.

« Ne vous excusez pas, c’est un trait très rare de nos jours. Il me semble que de plus en plus de gens essayent de s’enterrer chez eux, et d’oublier que leurs voisins peuvent avoir des soucis. Laissez tomber ceux qui veulent réellement protéger les autres. »

Raven pouvait d’autant plus comprendre l’envie de protéger. Pour elle, son devoir de protectrice de l’île lui était comme sacré. Les amazones vivaient en paix et Raven voulait à tout prix garder cela ainsi. Les intrus n’étaient pas la bienvenues, à moins d’avoir une très bonne raison. Au fond Raven ne souhaitait pas que l’île soit dévasté comme ces terres-ci semblaient l’être. D’ailleurs quand le commandant lui demandait ce que cela lui faisait, Raven hausse les épaules.

« Le climat est très différent… Quant aux gens… je dirais pas facile à comprendre. Mais c’est peut-être parce que je vis dans une petite communauté ou tout le monde connait tout le monde et ou on ne doit pas fermer la porte de chez soi à clé. »

Oui cela devait jouer un grand rôle dans sa perception de ces terres. Raven hésite, et observe le cheval. Elle ne souhaitait pas trop rentrer en contact avec un homme. Le viol qu’elle avait subi étant gamine continuait à la hanter. Néanmoins elle ne souhaitait pas non plus être un boulet pour le commandant, qui avait déjà été si généreux de bien vouloir l’accompagner. Et ça serait pas très poli de le retarder d’avantage… Néanmoins il ne semblait pas être comme tous les autres hommes qui ne font que la dévorer du regard. Raven tendit sa main afin qu’il l’aide à monter.

« Uniquement parce que je n’ai pas envie de vous retarder d’avantage. »

_________________
Dancing in the dark
« Il y a des chansons qui nous donnent envie de danser. D’autres qui nous donnent envie de chanter à tue-tête. Mais les meilleurs chansons sont celles qui nous ramènent à l’instant précis où on les a entendus pour la première fois, et qui à nouveau vous brisent le cœur. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Once upon a time I was lost [Korben]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once upon a time I was lost [Korben]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» SWAP Apéro Time
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» ∆ lost and insecure
» SCARLET-ROSE + I believe I believe you could love me but you're lost on a road to misery

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Don't Cry Mercy :: ✿ don't cry mercy :: Les Montagnes Noires :: La Forêt-
Sauter vers: